Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-03 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
Conseil assurance sur le crédit immobilier
 

Les quatre atouts clés pour bien négocier son prêt immobilier

Négocier son prêt immobilier est devenu la règle. Endettement, bonne gestion, apport personnel, épargne : ce qui peut faciliter une négociation.

 

Atout 1 : un taux d’endettement limité

La première chose à considérer, c’est le taux d’endettement. Ce taux correspond au poids du remboursement des mensualités dans le budget du foyer. Il doit être le plus bas possible, compris entre 10 et 15 % avant emprunt. Selon la Banque de France, il doit idéalement ne pas dépasser 30 à 33 %. Toutefois, il ne s’agit là que d’un principe d’usage, et non réglementaire, car certaines banques vont prendre en compte les impôts, les allocations logement, etc., faisant alors varier les calculs. 
 
« Le reste à vivre est également un critère important pour les banques. Il doit être compris entre 500 et 750 € pour une personne seule », explique Sandrine Allonier, directrice des partenariats bancaires chez Vousfinancer.com, un réseau de courtiers en crédit immobilier. Le reste à vivre est la somme d’argent nécessaire pour manger, s’habiller, se déplacer... une fois toutes les charges (loyer, électricité, crédits...) payées.
 

Atout 2 : des comptes bancaires bien gérés

Un seul incident de paiement sur un relevé de compte peut couper court à toute négociation de prêt immobilier. La bonne gestion est donc un critère clé. Vos trois derniers relevés de comptes ne devront faire apparaître aucun incident de paiement, aucun crédit à la consommation ni aucune dépense superflue et au-dessus de vos moyens, comme l’achat d’une deuxième voiture alors que vous êtes célibataire par exemple ou des paris en ligne. 
 

Atout 3 : un apport personnel important 

L’apport personnel représente en règle générale au minimum 10 % du prix d’achat, permettant de couvrir l’ensemble des frais annexes à la vente, comprenant, entre autres, les frais de notaire et les frais de garantie de l’emprunt. Plus cet apport sera important, 20 à 30 % de la valeur du bien par exemple, plus vous pourrez négocier les conditions de votre crédit. 
 
Pour augmenter un faible apport initial, voyez auprès de votre région ou de la mairie, par exemple, pour savoir si une subvention existe, comme les aides pour les primo-accédants ou pour un achat dans le neuf...

Atout 4 : une capacité d’épargne de 100 € par mois

« Si la banque constate que vous êtes capable d’épargner 100 ou 200 € chaque mois depuis un an par exemple, c’est un bon point pour négocier des conditions de prêt plus favorables », conseille Sandrine Allonier. Plusieurs produits bancaires permettent de mettre de côté en vu d’un crédit immobilier, comme le PEL (plan épargne logement), le CEL (compte épargne logement), l’assurance vie ou encore l’épargne salariale. 
 

Conseil de l'assureur

Selon l'assureur négocier l'obtention d'un prêt immobilier n'est jamais simple, il est conseillé de monter un dossier au préalable
 
Après avoir négocié votre prêt immobilier, pensez à vous rapprocher de votre Agent général Gan Assurances pour souscrire une assurance garantie revente. Celle-ci vous protège de toute revente à perte, en comparaison du prix d’achat. Cette garantie est activée lors d’une revente contrainte, c’est-à-dire en cas de mutation, de perte d’emploi, de divorce, par exemple.
 
Trouvez l'Agent général le plus proche de chez vous sur https://www.agence.gan.fr/
 

Faites une simulation en ligne de votre assurance de prêt

 

Cet article vous a plu ?

Notez cet article

Partagez-le sur

 

Nos solutions d'assurance pour être "assuré d'avancer"

 

Nos autres articles

  • Pret immobilier

    Comment obtenir un prêt immobilier si on gagne le SMIC

    Obtenir un prêt immobilier tout en gagnant le SMIC ? C’est tout à fait compatible, à condition de présenter un profil particulier. Explications.

  • Un couple voulant contracter un crédit immobilier spécialisé pour les jeunes actifs, regarde les annonces d'une agence immobilière

    Crédit immobilier : les coups de pouce pour les jeunes actifs

    Les aides d’État et les offres des banques dédiées aux jeunes actifs permettent d’obtenir plus facilement un crédit immobilier.

  • Formalités médicales

    Les formalités médicales pour une assurance emprunteur

    [04 janvier 2018] Avant de « couvrir » votre prêt immobilier, la compagnie d’assurances a quelques questions à vous poser...

« 1 2 »