Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-02 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
Un couple voulant contracter un crédit immobilier spécialisé pour les jeunes actifs, regarde les annonces d'une agence immobilière
 

Crédit immobilier : les coups de pouce pour les jeunes actifs

Les aides d’État et les offres des banques dédiées aux jeunes actifs permettent d’obtenir plus facilement un crédit immobilier.

 
Pas ou peu d’épargne, des revenus en début de carrière parfois modestes… C’est le lot de très nombreux jeunes actifs qui rencontrent ainsi de réels obstacles pour obtenir un prêt immobilier. Mais aujourd’hui, des aides de l’État et des collectivités locales, ainsi que certaines offres des banques encouragent les jeunes actifs à accéder à la propriété. 
 

Prêt à taux zéro : le crédit pour jeunes actifs et primo-accédants

Le prêt à taux zéro, ou PTZ, est un prêt sans intérêt soumis à conditions de ressources (calculées selon la taille du ménage et la localisation du bien). Il s’agit d’un complément d’un ou plusieurs autres crédits. Il est destiné à l’achat d’une première résidence principale dans le neuf, ou dans l’ancien à condition de faire un certain montant de travaux. 

Le PTZ peut être étalé sur 20 ans et il inclut également le report du début de remboursement (période de différé) de 5, 10 ou 15 ans. Plus les ressources du foyer sont modestes, plus la durée du prêt et la période de différé sont importantes. Son financement peut couvrir jusqu’à 40 % du montant de l’acquisition. 
 

Aides des collectivités locales pour acquérir un bien immobilier

Par ailleurs, nombreuses sont les collectivités locales à proposer des aides pour le crédit aux jeunes actifs. À Bordeaux, par exemple, le Passeport 1er logement est destiné aux primo-accédants investissant sur la commune. Soumis à condition de ressources, ce dispositif prévoit le versement d’une subvention allant de 3 000 € à 6 000 € suivant la composition du foyer. Il inclut également des accords auprès de plusieurs établissements bancaires afin de permettre aux emprunteurs d’accéder à des crédits performants, leur garantissant une bonne solvabilité. 
 
Dans la Métropole de Lyon, le Plan 3A est un dispositif pour aider les ménages aux revenus modestes et moyens qui souhaitent devenir propriétaire d’un appartement neuf. Une prime de 2 000 € à 5 000 € est attribuée selon le prix de vente du bien et la taille du ménage.
 
Toutes les subventions des collectivités locales sont recensées sur le site internet de l’agence départementale d’information sur le logement (ADIL).
 

Frais de dossier : les efforts des banques 

De façon générale les banques font les yeux doux aux jeunes actifs souhaitant acquérir un bien immobilier, car c’est un moyen pour elles d’attirer et de fidéliser sur le long terme une nouvelle clientèle : « Les jeunes de moins de 35 ans n’ont pas encore de relations bancaires solidement établies. Le crédit immobilier est l’occasion de développer une relation à long terme, avec à la clé une assurance-vie, un crédit auto, une assurance habitation, santé... », explique Sandrine Allonier, directrice des partenariats bancaires chez Vousfinancer.com, un réseau de courtiers en crédit immobilier. Certaines banques proposent ainsi des taux préférentiels, un prêt supplémentaire à taux zéro, la suppression des frais de dossier ou encore des prêts sur des durées plus longues, pouvant excéder 25 ans. 
 

Conseil de l'assureur

L'assureur recommande le recours au crédit pour les jeunes actifs pour l'obtention d'un bien immobilier, dans le but afin de bénéficier d'avantages
 
Le crédit au jeune actif n’est plus soumis à la méfiance. Bien au contraire ! Rapprochez-vous de votre Agent général Gan Assurances pour connaître toutes les offres et les avantages disponibles en matière de primo-accession à la propriété.
 

Cet article vous a plu ?

Notez cet article

Partagez-le sur

 

Nos solutions d'assurance pour être "assuré d'avancer"