Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-03 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
img
 

Professionnel > Tous nos conseils > Gérer son entreprise > Clés de réussite pour entreprendre en famille dans l’immobilier

 

Clés de réussite pour entreprendre en famille dans l’immobilier

[05/04/2018] Lorsqu'on se lance dans la création d'entreprise, on a besoin d'être accompagné. C'est pourquoi certaines personnes ont décidé de se lancer dans l'aventure entrepreneuriale... en famille ! C'est le cas d'Emmanuel Lopes qui a fondé REAL 31, une agence immobilière et gestionnaire de biens. Entreprendre en famille, qui plus est, dans l'immobilier, n'est pas chose facile et nécessite de prendre certains aspects en compte. Découvrez le témoignage d'Emmanuel Lopes et les conseils de notre expert.

 
« Entreprendre en famille nécessite de cadrer, dès le départ, le périmètre et les responsabilités de chacun. »
Emmanuel Lopes, fondateur de REAL 31 , agence immobilière et gestionnaire de biens.
 
« Adolescent, je passais mes vacances scolaires sur les chantiers dans l’entreprise de mon père dont les 2 activités principales sont : la construction et la promotion immobilière. Après le bac, j’ai suivi des études d’ingénieur du bâtiment à l’ESTP (École Spéciale des Travaux Publics, du bâtiment et de l'industrie et du bâtiment), puis j’ai rejoint l’entreprise familiale 2001.
Très vite, je me suis aperçu qu’il manquait un maillon dans notre entreprise : celui de la gestion de copropriétés et du suivi des clients après livraison des biens. J’ai donc ouvert ma 1ère agence immobilière avec ma sœur, ma tante et une salariée pour proposer ces prestations le 1er mars 2005.
 

Développer son entreprise oui. Mais au bon rythme !

En 2007, je décide de développer mon affaire. Tous les indicateurs du secteur étant favorables, je me lance, après 6 mois de préparation, dans l’ouverture de 2 agences à 3 mois d’intervalle. Hélas, la crise des « subprimes » de 2008 et ses conséquences sur le marché de l’immobilier n’ont pas été favorables à l‘ouverture de ces 2 agences… Ce fût un échec : j’ai dû fermer l’une des agences un an après son ouverture. Heureusement, j’ai pu garder tous les salariés dans l’autre agence…
Ce fût un moment difficile ! Avec du recul, je me dis que j’aurai dû attendre et ouvrir une seule agence à la fois… En effet, le passage d’une agence à 3 en quelques mois me faisait porter un risque trop lourd.
L’enseignement de tout cela : ne pas aller trop vite dans l’euphorie du succès ! Et, malgré cet échec, s’il fallait recommencer, je recommencerais !
 

Comment gérer le quotidien et son rôle de chef d’entreprise ?

« Au quotidien, je suis très polyvalent. J’ai su m’entourer d’une équipe de confiance à qui déléguer. Néanmoins si un membre de l’équipe est absent ou si une question majeure se pose, je reste la seule personne qui peut prendre le relais dans tous les domaines et aussi prendre les décisions. 
La 1ère difficulté quand on est chef d’entreprise, c’est de bien se connaître. Dans mon cas, dès l’adolescence, j’ai su que je voudrais créer et entreprendre. Actuellement, je fais appel à un coach, et je conseillerais d’entreprendre cette démarche à tout chef d’entreprise, quel que soit son profil, afin d’identifier ses points forts et faiblesses. En effet, faire appel au regard extérieur d’un professionnel qui côtoie lui-même d’autres entrepreneurs, peut s’avérer bénéfique dans bien des domaines (recrutement, axes de développement, équilibre vie professionnelle – vie privée…) ! Il est vrai que c’est un investissement difficile à envisager lors de la création d’entreprise, mais qu’il est intéressant de prévoir en phase de développement pour justement faire les bons choix.
Dans mon cas, il s’avère que je suis un développeur, c’est-à-dire que j’éprouve le besoin de me lancer sans cesse dans de nouveaux projets… J’apprends à me freiner un peu grâce au conseil de mon coach. Mon objectif ? Finir ma journée avec la satisfaction de me dire que j’ai fait ce que j’avais à faire dans la journée ! Cela peut paraître simple, mais cette posture m’aide beaucoup à améliorer mon quotidien. »
 

Est-ce facile d’entreprendre en famille ?

« Non ! Cela nécessite de cadrer, dès le départ, le périmètre et les responsabilités de chacun. Dans notre cas, nous avons tous une « âme d’entrepreneur » et un certain caractère dans la famille. Par conséquent, il nous a paru préférable de ne pas avoir de lien hiérarchique entre nous. Enfin, c’est avant tout une belle aventure que nous partageons et surtout cela nous permet de véhiculer des valeurs communes dans l’entreprise aussi bien vis-à-vis de nos salariés que de nos clients ! »
 
Emmanuel Lopes, fondateur de REAL 31 , agence immobilière et gestionnaire de biens.
 

Nos autres articles

  • Label Ferme ou comment faire de la restauration rapide de qualité ?

    V and B, 190 points de vente et un festival de musique plus tard …

    [09/05/2019] V and B, gagnant du concours du franchiseur le plus audacieux co-organisé par Gan Assurances et l’Officiel de la franchise en 2018, créé un festival de musique en septembre 2019. Une façon innovante de communiquer tout en restant fidèle à ses valeurs. Tour d’horizon d’une belle histoire d’entrepreneuriat qui atteint bientôt les 200 points de vente.

  • Travailleur non salarié : ce qu'il faut savoir sur les revenus et la protection sociale

    Travailleur non salarié : ce qu'il faut savoir sur les revenus et la protection sociale

    [07/02/2019] Suffit-il d’être dirigeant pour se verser un salaire mirobolant et des primes à foison ? Eh bien non. Votre rémunération en tant que dirigeant dépend de plusieurs variables. L’enjeu pour un travailleur non salarié est de trouver le bon équilibre entre le niveau de votre rémunération et votre protection sociale.

  • E-commerce : les 5 raisons qui font fuir les internautes

    E-commerce : les 5 raisons qui font fuir les internautes

    [24/01/2019] De plus en plus d’achats se font sur Internet… Pourtant, certains internautes abandonnent leur achat une fois arrivés sur un site de e-commerce. Pourquoi ? C’est la question à laquelle l’agence américaine Episerver a tenté de répondre.

« 1 2 3 4 5 6 7 8 9 »

 

Découvrir nos offres dédiées aux professionnels