Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-03 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
img
 

Professionnel et Entreprise > Tous nos conseils > Créer son entreprise > Créateur d’entreprise : travailler à domicile est-ce une bonne idée ?

 

Créateur d’entreprise : travailler à domicile est-ce une bonne idée ?

[15/01/2016] Solution de facilité et économique, travailler à la maison quand on crée son entreprise peut être une bonne idée, à condition que cela soit autorisé et que vous prévoyiez quelques garde-fous !

 
Ca y est, c’est décidé, vous lancez votre entreprise et dans un premier temps, vous envisagez de travailler chez vous ? Pourquoi pas, cette solution a le mérite de :
  • vous faire économiser un loyer pour votre activité
  • vous faire gagner du temps en matière de transports, voire même de la sérénité et de l’efficacité
À noter : vous pourrez même déduire de vos revenus dans certaines conditions une quote-part du loyer et des dépenses liées au domicile (eau, électricité, gaz...), au prorata de la surface réservée à votre activité professionnelle.
Mais attention, tout de même, certains créateurs d’entreprise souffrent d’isolement ou se retrouvent à enchaîner des horaires d’enfer pour n’avoir pas su mettre de limites chez eux.
 
Travail à domicile : 2 conditions à respecter :
 

1 – Vérifiez que vous pouvez travailler chez vous

Il est indispensable de vous renseigner au préalable sur les conditions à respecter pour pouvoir travailler chez vous. En effet, dans les villes de plus de 200 000 habitants (mais aussi dans toutes les villes des départements des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne), vous ne pourrez exercer chez vous que si l'activité est exercée exclusivement par vous, occupant du logement,
  • il s’agit de votre résidence principale,
  • votre activité n’accueille pas de clientèle ou de marchandises (une autorisation en mairie est alors nécessaire), et n’occasionne pas de nuisances ou de danger pour le voisinage.
Pensez aussi à vérifier, quelle que soit la taille de la ville, que votre bail ou le règlement de copropriété (ou de lotissement) ne vous l'interdise pas.
À noter : l'exercice d'une activité professionnelle chez vous peut avoir des conséquences nécessitant une extension de votre contrat d’assurance "habitation" ou la souscription d'un nouveau contrat.
 

2 - Mettez des gardes fous quand vous travaillez à domicile

Il est important par exemple, dans la mesure du possible, d’installer votre activité dans une pièce à part. Cela contribue psychologiquement à mieux distinguer vie personnelle et vie professionnelle, et à vous éloigner des tentations comme la télévision ou le frigo…
Ne vous éparpillez pas non plus dès le matin en lançant la machine à laver ou en démarrant votre journée par vider le lave-vaisselle. Gardez cette activité pour votre pause du midi.
Faites au contraire comme si vous alliez au bureau. Dès 9 heures pile, vous êtes installé derrière votre ordinateur, prêt à démarrer… et en tenue correcte s’il-vous-plait ! Hors de question de rester en pyjama même si vous ne prévoyez pas de rendez-vous ce jour là.
Bref, comportez-vous comme n’importe quel entrepreneur !
 
Et quand le moment sera venu, vous pourrez vous pencher sur le choix de votre local professionnel, qui répondra à vos nouveaux besoins et renverra une bonne image de votre entreprise !
 

Nos autres articles

  • Des récits de vie pour transmettre son histoire

    Des récits de vie pour transmettre son histoire

    [09/05/2019] Agnès de Reulle aime la diversité. Passionnée d’études et d’apprentissage, elle cumule de nombreuses compétences : l’art de raconter une histoire : la sienne, celle des autres et celle qui va permettre à un professionnel de se démarquer.

  • Label Ferme ou comment faire de la restauration rapide de qualité ?

    Label Ferme ou comment faire de la restauration rapide de qualité ?

    [18/10/2018] Depuis 2011, Label Ferme propose des salades et des sandwiches sur-mesure dont les ingrédients sont pour la plupart issus de petits producteurs et/ou bio. A la tête de cette enseigne de restauration rapide, quatre jeunes : Benoit Bellonga, Guillaume Santin, Thibault Lefevre et Priscillia Bassi, qui nous raconte leur aventure dans l’entrepreneuriat dans le secteur de la restauration.

  • Comment encourager l’entrepreneuriat féminin en une semaine chrono ?

    De l’ouverture d’un coffee shop à la gestion d’un réseau de franchise !

    [27/09/2018] Aurélien Camps, 33 ans, entrepreneur dans l’âme, s’est lancé il y a 7 ans avec sa mère dans l’ouverture d’un coffee shop à Saint Etienne. Comment créer un concept novateur, en faire une marque et le dupliquer en réseau de franchise en partant de rien ? Aurélien nous raconte son parcours dans la création d’un commerce à l’avenir prometteur ! Et, M. Recep Sönmez nous rappelle le B.A.-BA pour bien assurer un commerce...

« 1 2 3 4 5 6 7 8 »

 

Découvrir nos offres dédiées aux professionnels