Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-02 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
img
 

Professionnel et Entreprise > Tous nos conseils > Créer son entreprise > Comment bien s'entourer pour passer de l'idée à la création d'entreprise ?

 

Comment bien s'entourer pour passer de l'idée à la création d'entreprise ?

[06/02/2018] Agathe Cuvelier a créé un concept de location de tenues chics entre particuliers, Les Cachotières . Comment bien s’entourer lorsque l’on souhaite concrétiser une idée en création d’entreprise ? Découvrez le parcours d’Agathe et les conseils d’un des experts qui a su la guider dès le départ pour être assuré d’entreprendre !

 
« Après mon école de stylisme et une spécialisation dans le marketing de la mode, j’ai travaillé 4 ans en tant que styliste et dans le marketing à Paris.
Un été je suis invitée à 10 mariages, le stress absolu pour choisir et investir dans 10 tenues différentes !
J’ai donc recherché une solution pour louer mes robes. Quête impossible sans tomber sur des solutions d’habillement un peu ringardes.
Cette anecdote a été le point de départ pour réfléchir à une nouvelle orientation professionnelle. Partant de mon envie d’entreprendre et de la volonté de mettre à profit mon parcours professionnel dans la mode, je mets tout en œuvre pour créer un concept de location de vêtements entre particuliers, Les Cachotières.
 
Le concept : des propriétaires de vêtements nous les confient pour une durée minimale de 3 mois et nous nous chargeons de les proposer à la location.
Les propriétaires touchent une commission et les locataires bénéficient d’une prestation clé en main : livraison en moins de 24h et nettoyage pris en charge.
Dans un premier temps, j’ai l’idée de créer un showroom afin de mettre en relation les propriétaires de robes (moyen et haut de gamme) avec des personnes intéressées pour les louer.
L’idée de la location séduit, mais de plus en plus de femmes ne souhaitent ou ne peuvent pas se déplacer. Je leur propose une solution de livraison via une page Facebook.
Finalement le modèle économique du showroom physique  s’avère difficilement rentable et surtout compliqué à dupliquer. J’opte finalement pour un concept de location exclusivement en ligne via un site Internet lancé en mars 2016"
 

Trouver les bons partenaires convaincus de la réussite du projet

Savoir s’entourer, c’est la clé de la réussite pour Agathe. Pour monter son projet, Agathe a eu besoin de s’appuyer sur des partenaires.
« J’ai toujours eu l’envie de créer mon entreprise, mais j’avais besoin d’être accompagnée »
 Elle postule auprès de l’incubateur d’Eurotechnologies à Lille qui l’accompagne pendant 8 mois avant le lancement de sa structure.
Elle s’entoure de plusieurs mentors, ses « gourous » comme elle les surnomme, qui ont des compétences clés, sont spécialistes dans l’univers du digital et investissent financièrement dans son entreprise.
 
« Lors de mon expérience dans mon showroom, j’avais noté que la phase d’essayage est indispensable pour rassurer les clientes. J’ai donc cherché une solution qui permette aux clientes du site en ligne d’essayer les tenues. J’ai trouvé une technique d’étiquettes sécurisées. Les clientes peuvent essayer jusqu’à 3 modèles et je suis assurée que les vêtements ne sont pas portés. 
 Il m’a fallu aussi nouer un partenariat avec un pressing, qui propose une prestation de qualité, pour un coût abordable et qui soit convaincu de la croissance future de mon entreprise.
Et pour aller au bout du concept, j’ai trouvé un couturier pour maintenir les robes en parfait état »
 Quant à la partie assurances, elle fait appel à Germain Deramecourt, Agent d’assurances à Boulogne-sur-mer, qui s’intéresse au concept et qui lui propose des garanties sur-mesures.
 « Maintenant je suis en phase « d’accélération ». Eurotechnologies héberge mes locaux pendant 4 ans. Nous utilisons les réseaux sociaux pour jouer sur la viralité du concept en particulier Facebook (44 300 fans) et Instagram. Le plus difficile est de louer sa première robe. Après cette expérience, nos clientes partagent leur satisfaction et le bouche à oreille fonctionne à merveille ! »  
 

Les conseils d’Agathe à ceux qui seraient tentés par l’aventure de la création d’entreprise

« Avant tout s’entourer des bonnes personnes ! Beaucoup vont considérer que votre projet est nul, ou d’autres vont trouver l’idée intéressante, mais vont vous donner des tas de conseils qui ne sont pas pertinents voir divergents…
Une fois que l’on a identifié les bonnes personnes, surtout : écouter et appliquer leurs conseils.
J’ai été très sensible aux investisseurs qui se sont impliqués dans mon projet, qui ont mis leur réseau à disposition pour faire connaître mon entreprise.
 
Et enfin croire à son idée, se dire que l’on n’a rien à perdre si on se lance ! »
 
 

Nos autres articles

  • Des récits de vie pour transmettre son histoire

    Des récits de vie pour transmettre son histoire

    [09/05/2019] Agnès de Reulle aime la diversité. Passionnée d’études et d’apprentissage, elle cumule de nombreuses compétences : l’art de raconter une histoire : la sienne, celle des autres et celle qui va permettre à un professionnel de se démarquer.

  • Comment encourager l’entrepreneuriat féminin en une semaine chrono ?

    Comment encourager l’entrepreneuriat féminin en une semaine chrono ?

    [01/03/2019] Ces dernières années, de plus en plus de femmes se lancent dans l’aventure entrepreneuriale. Mais dans l’imaginaire collectif, ce milieu fait encore écho aux célèbres Mark Zuckerberg, Elon Musk, Steve Jobs ou encore Bill Gates. C’est pourquoi, aura lieu entre le 4 et le 15 mars, la 7ème édition de la Semaine de sensibilisation des jeunes à l’entrepreneuriat féminin.

  • Label Ferme ou comment faire de la restauration rapide de qualité ?

    Label Ferme ou comment faire de la restauration rapide de qualité ?

    [18/10/2018] Depuis 2011, Label Ferme propose des salades et des sandwiches sur-mesure dont les ingrédients sont pour la plupart issus de petits producteurs et/ou bio. A la tête de cette enseigne de restauration rapide, quatre jeunes : Benoit Bellonga, Guillaume Santin, Thibault Lefevre et Priscillia Bassi, qui nous raconte leur aventure dans l’entrepreneuriat dans le secteur de la restauration.

« 1 2 3 4 5 6 7 8 9 »

 

Découvrir nos offres dédiées aux professionnels