Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-03 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
Vous êtes indépendant et devenez chômeur, souscrire volontairement un contrat d’assurance perte d’emploi est indispensable.
 

Professionnel > Chômage > Indépendant

 

La GSC, un revenu de remplacement et de nombreux services

En tant que Travailleur Non Salarié (TNS), aucune garantie chômage n'est incluse dans les cotisations que vous versez au RSI. Aussi, vous ne bénéficierez d'aucune indemnité, ni d'aucun accompagnement si vous perdez votre activité professionnelle. Avec la solution GSC, Gan Assurances vous accompagne tout au long de votre parcours professionnel, que vous soyez en activité ou en période de transition.

 

Pourquoi la GSC est une couverture si essentielle ?

  • Un réseau professionnel exceptionnel

    Dès votre adhésion, la GSC vous permet de bénéficier d'un réseau de Dirigeants d'entreprises à travers l'adhésion à une organisation patronale (réseau d'experts, soutien de vos pairs...)

     

  • Des indemnités selon la formule choisie

    Vous choisissez votre niveau d'indemnisation : la formule 55, qui garantit 55% du revenu net des années antérieures ou la formule 70, pour un revenu de substitution de 70% de la rémunération passée. 

     

  • Un accompagnement pour vous aider à rebondir

    La GSC vous propose une véritable « Assistance Emploi » pour vous aider à déterminer et à concrétiser de nouveaux projets :
    des conseils d’experts et un accompagnement professionnel personnalisé. 

     

 
En l’absence de contrat de travail impossible de cotiser à l’assurance chômage
 

Les garanties chomâge

Un réseau professionnel exceptionnel
à travers l'adhésion à une organisation patronale :
L'adhésion à une organisation patronale, préalable indispensable à toute affiliation à la GSC (sauf pour les créateurs d'entreprise), vous permet de bénéficier d'un réseau de Dirigeants d'entreprises
coche-tmgf
En prévention, en cas de baisse de revenus :
• Maintien de garanties identiques : vos garanties sont maintenues pour le même montant d'indemnités (si vous en faites la demande),
coche-tmgf
Indemnités mensuelles à la suite de la perte d’activité
professionnelle
Au choix et sous certaines conditions :
- 55% ou 70% des revenus nets fiscaux,
- pour une durée d'indemnisation de 12, 18 ou 24 mois
• Versement d’une indemnité en cas de perte involontaire
d’activité professionnelle.
• En cas de décès au cours de la période d’indemnisation,
versement des indemnités dues aux personnes désignées.
Assistance Emploi
• Une personne à votre écoute dès la perte de votre activité
professionnelle.
• Des informations sur les organismes à contacter et les démarches à effectuer.
• Un coaching professionnel (diagnostic-bilan, formation aux techniques de rebond professionnel et aide à la recherche active).
Cotisations Retraite
• Remboursement servant au rachat des cotisations retraite
de votre régime de base.
Dans le cadre Madelin
• les cotisations sont déductibles jusqu’à 1 ,875 % du bénéfice
imposable dans la limite de 8 Plafonds Annuels Sécurité Sociale (PASS) avec un minimum de 2,5 % du PASS, soit de 980 € à
5 884 € pour 2017.
• les indemnités sont imposables au titre de l’impôt sur le revenu (idem Pôle Emploi) et soumises à prélèvements sociaux.
Hors cadre Madelin :
• la fiscalité des cotisations est semblable à celle du dirigeant salarié. Elles sont considérées comme :
- un sursalaire pour le dirigeant (art. 82 du CGI).
Elles sont soumises à cotisations sociales
et non déductibles du revenu imposable,
- une charge pour l’entreprise (art. 39 du CGI).
Elles sont déductibles du revenu imposable.
• les indemnités ne sont pas soumises à l’impôt sur le revenu.
Les garanties selon votre besoin En préventionEn prévention Si perte d'activité pro. Une fiscalité spécifique
Votre besoin : Bénéficier du soutien de vos pairs et d'un réseau d'experts
Un réseau professionnel exceptionnel
à travers l'adhésion à une organisation patronale :
L'adhésion à une organisation patronale, préalable indispensable à toute affiliation à la GSC (sauf pour les créateurs d'entreprise), vous permet de bénéficier d'un réseau de Dirigeants d'entreprises
coche_mini
Votre besoin : Poursuivre votre activité,
même en cas de difficultés économiques,
et continuer de protéger vos revenus
En prévention, en cas de baisse de revenus :
• Maintien de garanties identiques : vos garanties sont maintenues pour le même montant d'indemnités (si vous en faites la demande),
coche_mini
Votre besoin : Maintenir votre niveau de vie et protéger vos proches
Indemnités mensuelles à la suite de la perte d’activité
professionnelle
Au choix et sous certaines conditions :
- 55% ou 70% des revenus nets fiscaux,
- pour une durée d'indemnisation de 12, 18 ou 24 mois
• Versement d’une indemnité en cas de perte involontaire
d’activité professionnelle.
• En cas de décès au cours de la période d’indemnisation,
versement des indemnités dues aux personnes désignées.
coche_mini
Votre besoin : Rester confiant et être accompagné dans les premières démarches à effectuer
Assistance Emploi
• Une personne à votre écoute dès la perte de votre activité
professionnelle.
• Des informations sur les organismes à contacter et les démarches à effectuer.
• Un coaching professionnel (diagnostic-bilan, formation aux techniques de rebond professionnel et aide à la recherche active).
coche_mini
Votre besoin : Continuer d'acquérir vos points retraite
Cotisations Retraite
• Remboursement servant au rachat des cotisations retraite
de votre régime de base.
coche_mini
Votre besoin : Bénéficier d'avantages fiscaux
Dans le cadre Madelin
• les cotisations sont déductibles jusqu’à 1 ,875 % du bénéfice
imposable dans la limite de 8 Plafonds Annuels Sécurité Sociale (PASS) avec un minimum de 2,5 % du PASS, soit de 980 € à
5 884 € pour 2017.
• les indemnités sont imposables au titre de l’impôt sur le revenu (idem Pôle Emploi) et soumises à prélèvements sociaux.
coche_mini
Hors cadre Madelin :
• la fiscalité des cotisations est semblable à celle du dirigeant salarié. Elles sont considérées comme :
- un sursalaire pour le dirigeant (art. 82 du CGI).
Elles sont soumises à cotisations sociales
et non déductibles du revenu imposable,
- une charge pour l’entreprise (art. 39 du CGI).
Elles sont déductibles du revenu imposable.
• les indemnités ne sont pas soumises à l’impôt sur le revenu.
coche_mini

Dans le cadre Madelin
• les cotisations sont déductibles jusqu’à 1 ,875 % du bénéfice
imposable dans la limite de 8 Plafonds Annuels Sécurité Sociale (PASS) avec un minimum de 2,5 % du PASS, soit de 980 € à
5 884 € pour 2017.
• les indemnités sont imposables au titre de l’impôt sur le revenu (idem Pôle Emploi) et soumises à prélèvements sociaux.

En tant que Travailleur non salarié, vous êtes éligible à la déductibilité fiscale des cotisations prévue dans le cadre de la Loi Madelin.

NB : il est possible de ne pas opter pour la déductibilité fiscale de la Loi Madelin.

Hors cadre Madelin :
• la fiscalité des cotisations est semblable à celle du dirigeant salarié. Elles sont considérées comme :
- un sursalaire pour le dirigeant (art. 82 du CGI).
Elles sont soumises à cotisations sociales
et non déductibles du revenu imposable,
- une charge pour l’entreprise (art. 39 du CGI).
Elles sont déductibles du revenu imposable.
• les indemnités ne sont pas soumises à l’impôt sur le revenu.

En tant que Travailleur non salarié, vous êtes éligible à la déductibilité fiscale des cotisations prévue dans le cadre de la Loi Madelin.

 
 

Nos solutions pour être "assuré d'avancer"

 

Vous avez une question ? Contactez votre Agent

 
Les garanties présentées dans le tableau : selon les conditions précisées aux Conditions Générales de la formule choisie.
Pour les conditions et limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat.