Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-02 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
indice national fermages 2018
 

Agriculture et société

À la une, novembre 2018

 

Le projet de loi Egalim adopté définitivement par les députés

Les députés ont adopté le projet de loi des Etats Généraux de l’Alimentation. Toutefois, les mesures phares seront prises par ordonnances dans les mois à venir : Relèvement du seuil de revente à perte, encadrement des promotions, élargissement de l’interdiction de cession à un prix abusivement bas, séparation du conseil et de la vente des produits phytos, autant de mesures importantes qui relèvent des ordonnances.
Dans cette loi figurent également l’interdiction des rabais, remises et ristournes sur les produits phytos, l’interdiction des néonicotinoides, 20 % de produits bio dans les cantines et restaurants collectifs en 2022 et enfin l’interdiction programmée en 2020 des couverts et bouteilles en plastique.
 

 

Modernisation et agrandissement : Des projets moins nombreux, mais d’une emprise foncière plus grande

Le nombre de projets de mise aux normes, création, agrandissement, aménagement ou rénovation sur des exploitations agricoles est en nette baisse en 2017.
En effet, 10 320 permis de construire ont été délivrés en France sur des terrains agricoles, pour une surface concernée de 19 600 932 m 2, soit sur une superficie de 1 960 ha. Alors qu’en 2013, il en avait été recensé presque deux fois plus.
Toutefois, l’emprise foncière est plus grande : la surface moyenne est supérieure de 450 m2.
 
 

Le nouveau ministre de l’Agriculture Didier Guillaume se place dans la continuité de ses prédécesseurs

Ordonnances, sécheresse, salariés occasionnels, prédateurs, réforme de la PAC, repas végétariens… L’heure est selon lui à la transition économique, environnementale, sociale et sanitaire des pratiques agricoles.
Le nouveau ministre de l’Agriculture souhaite être le promoteur des agriculteurs et des agricultrices. Il défend la construction inversée des prix pour redresser le revenu des agriculteurs sans plomber le pouvoir d’achat des ménages.
Il incite sur la nécessité d’une agriculture productive, qui exporte : « il faut continuer dans cette direction. La balance commerciale de l’agriculture c’est + 6 milliards d’euros. C’est la troisième balance commerciale ».
L’interdiction du glyphosate annoncée par le président de la République reste l’objectif du ministre. « Nous avons annoncé que les pesticides baisseraient de 25 % en 2022 et 50 % en 2025. Nous allons y arriver» .
 
 

L’agri bashing, de plus en plus récurrent

La situation « d’agriculture bashing » est bien d’actualité : Les critiques virulentes envers les agriculteurs et leur métier sont de plus en plus récurrentes dans l’espace public depuis deux ans. Près de 80% des français pensent que leur alimentation nuit à leur santé.
Trois domaines sont aujourd’hui concernés par ce thème : Celui de la malbouffe et des OGM, le bien-être animal et l’opposition aux produits phytosanitaires.
L’image médiatique de l’agriculture est souvent caricaturale et la responsabilité est double : les agriculteurs n’ont pas réussi à se faire entendre et les médias ne font pas de l’information objective.
 
Entre les agriculteurs et les citoyens, le lien s’est distendu ces dernières années. La défiance est généralisée par la multiplication des scandales sanitaires et le manque d’ouverture des agriculteurs, des industriels et des distributeurs qui doivent montrer leur métier et leur passion.
Les organisations agricoles organisent la riposte contre les attaques des ONG et de la société civile. Ils s’adressent directement au grand public et fédèrent leurs actions. L'agriculture doit jouer la carte de la proximité car c'est un pilier de la confiance En effet, la confiance se rétablira par la preuve et par l’incarnation.
C’est le moment où jamais pour les assurances de renforcer leurs liens avec les agriculteurs en étant à l’écoute.
 

Actualités pour les agriculteurs

  • Agriculture et société

    Agriculture et société

    À la une, novembre 2018 : Le projet de loi Egalim, modernisation et agrandissement, le nouveau ministre de l’Agriculture Didier Guillaume, l’agri bashing, de plus en plus récurrent, ...

  • Agriculture et société

    Agriculture et société

    À la une, septembre 2018 : La sécheresse perturbe la levée des colzas, la nouvelle réforme de la fiscalité agricole, ...

  • Cession du bail rural et autorisation d’exploiter

    Cession du bail rural et autorisation d’exploiter

    [25/09/2018] Bien que ne possédant pas le diplôme ou l’expérience requis, l’exploitant cédant un bail rural n’est pas tenu d’obtenir une autorisation administrative d’exploiter les terres louées dès lors que la société au sein de laquelle il envisage d’exploiter est elle-même titulaire de l’autorisation de les exploiter.

« 1 2 »