Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-03 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
Un particulier loue sa voiture à une femme, elle recupère les clés du véhicule du particulier avec le sourire
 

Particulier > Voiture > Échanger-services > louer-particuliers

 

Location de voiture entre particuliers : les pièges à éviter

Assurances, franchises, kilométrage... tout ce qu'il faut savoir pour éviter les pièges de la location de voiture entre particuliers.

 
La location de véhicules entre particuliers s’inscrit dans une logique collaborative et une démarche écocitoyenne. De plus, les deux parties y gagnent financièrement. Le propriétaire rentabilise le temps où il n’utilise pas le véhicule et une telle transaction, pour le locataire, est environ 30 % à 40 % moins chère que chez un professionnel. 

Pour éviter toutes mauvaises surprises, voici les points à vérifier avant de s’engager.


Le site collaboratif, plus rassurant pour le propriétaire et le locataire

Des sites de location de voiture entre particuliers (Drivy.com, OuiCar.fr, Koolicar.com...) proposent de mettre en relation propriétaire loueur et locataire. Le dépôt d’une annonce est gratuit mais vous ne recevrez que 70 % du montant de la location, le reste servant aux frais d’assurance et aux frais de service du site. 
La plateforme est une solution rassurante pour les deux parties, car le contrat est directement rempli sur le site et comporte très souvent une clause couvrant la responsabilité civile envers les tiers et les dommages, comme le vol ou l’incendie. Cela évite la paperasse administrative et les arnaques, parfois rencontrées lors d’une transaction dite de la main à la main.
De plus, il est possible de faire installer un boîtier connecté « plug’n’play » dans le véhicule. Ainsi, vous louez votre véhicule sans avoir besoin de vous déplacer. Tout est géré depuis le boîtier et l’appli dédiée téléchargée par le locataire, aussi bien les clés, l’ouverture des portes à distance, le tracking et l’accès en temps réel au kilométrage, à la consommation de carburant... Tout fonctionne à partir d’un smartphone et sans réseau.


Propriétaire, effectuez un état des lieux de votre véhicule...

Avant de proposer un véhicule à la location, le propriétaire devra lister les caractéristiques de la voiture (nombre de places, options disponibles comme la climatisation, âge, modèle...), le lieu où elle se trouve, les jours et horaires où elle est disponible et enfin le prix de la location. 
Il est de votre responsabilité de contrôler son état général : moteur, carrosserie, habitacle, pneumatiques... Plus la voiture est en bon état, plus le locataire sera incité à en prendre soin. Contrôle technique et assurance seront bien évidemment à jour.

 
... et choisissez la bonne formule d’assurance      

En optant pour la forme directe de location, sans passer par une plateforme, prévenez votre compagnie d’assurance de votre intention de louer votre véhicule à des particuliers occasionnellement ou régulièrement, afin de souscrire à la solution de protection la plus adaptée à cette pratique.
La protection s’étendra  en cas de vol, d’accidents ou d’infractions au code de la route par le locataire. Néanmoins, retenez que c’est votre assurance qui prendra en charge les frais de réparation et autres frais engendrés par un quelconque incident survenu lors de l’utilisation de votre véhicule. 


Locataire, inspectez scrupuleusement le véhicule

En tant que locataire passant par une plateforme, vous avez peu de choses à vérifier, si ce n’est l’état du véhicule. 
Avant de prendre le volant donc, effectuez scrupuleusement un état des lieux complet du véhicule écrit et signé, tant sur les aspects intérieurs (état des sièges, volant, tableau de bord...) qu’extérieurs (pneumatiques, carrosserie, rétroviseurs, phares...). « En cas de problèmes à la remise du véhicule, ce document fera foi », précise Maître John Yannis, avocat au barreau de Paris. 
Dans le cas d’une transaction en direct, pensez à contrôler l’identité du propriétaire, le contrôle technique, l’assurance et que la carte grise à jour est au nom du propriétaire. N'oubliez pas de demander les clauses relatives au contrat d’assurance et de vérifier que le véhicule est bien assuré en cas de vol et d’incendie. 
 

Conseil de l'assureur

L'assureur vous conseille la location de voiture auprès de partciuliers, pour laquelle vous pouvez réaliser des économies
 
Rapprochez-vous de votre Agent général Gan Assurances afin de vérifier si votre contrat d’assurance auto inclut le prêt du véhicule et la couverture en cas de malus non engendrés par votre faute. 
 

Cet article vous a plu ?

Notez cet article

Partagez-le sur

 

Nos solutions d'assurance pour être "assuré d'avancer"

 

Nos autres articles

  • Un particulier loue sa voiture à une femme, elle recupère les clés du véhicule du particulier avec le sourire

    Covoiturage : les précautions à prendre

    Conducteur ou passager, le covoiturage, qui permet de partager le coût d’un trajet, n’est pas sans écueil. Calcul des frais, assurance... ce qu’il faut savoir.

« 1 »