Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-02 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
Un voiture a entretenir se retrouve chez le garagiste, deux hommes reparent les roues du véhicule endommagé
 

Particulier > Voiture > Conduire-sécurité > entretenir-auto

 

Sécurité routière : bien entretenir son véhicule

Bien entretenir son véhicule est une des clés de la sécurité. Vidange, amortisseurs et pneumatiques, trois entretiens à faire régulièrement.

 
Entretenir parfaitement son véhicule permettra de conserver sa valeur marchande, et surtout de diminuer les risques d’accident de la route. Certes, le contrôle technique est obligatoire tous les deux ans mais vidange, amortisseurs et pneus, notamment, nécessitent un suivi régulier. 

Vidange de moteur essence : tous les 10 000 ou 15 000 km  

Vidanger signifie changer l’huile de moteur. L’huile circule dans tous les organes internes, d’où l’importance d’une bonne lubrification qui permet à la fois de réduire le frottement des pièces métalliques entre elles et leur dégradation, mais également d’évacuer les impuretés du moteur et d’éviter le phénomène de corrosion. 
En général, il est conseillé de faire la vidange d’un véhicule essence tous les 10 000 ou 15 000 km, même si ce délai dépend de chaque moteur, de son kilométrage et de son âge. Pour un diesel, ce sera tous les 7 000 km.
La vidange est aussi l’occasion de changer le filtre à huile, car au fil du temps celui-ci s’abîme, perd en efficacité et risque le colmatage. De plus, sans un nouveau filtre, les impuretés de l’ancienne huile risquent de se répandre dans la nouvelle huile. 
Selon le type d’huile, de voiture et le prestataire, une vidange (main d’œuvre, huile et remplacement du filtre) coûte de 60 à 150 € environ. 

Contrôle des amortisseurs : tous les ans

Le volant tremble de façon inhabituelle ? La voiture se déporte dans les virages serrés ? C'est certainement le signe que les amortisseurs sont à changer. 
La suspension, constituée d’un ressort, permet de plaquer les roues au sol et d’améliorer la tenue de route. Les amortisseurs, eux, absorbent la sensation de rebond provoquée par le ressort et donc l’impact des chocs, et contribuent au confort à l’intérieur de la voiture. Leur usure limite l’adhérence des pneus au sol, ce qui a pour conséquence d’accroître les distances de freinage, de dégrader la tenue de route ou encore d’user prématurément les pneumatiques. 
Les amortisseurs doivent subir un contrôle tous les ans ou tous les 20 000 km environ. Et il faut généralement les changer tous les 80 000 à 100 000 km, pour un coût compris entre 400 et 1 000 € par paire. 

Vérification annuelle pour les pneus de plus de 5 ans

Unique point de contact entre la route et le véhicule, les pneus sont un élément capital pour le confort et la sécurité. Il est conseillé de les faire examiner tous les ans, dès lors qu’ils sont âgés de plus de 5 ans ou tous les 30 000 km environ. 
En outre, plusieurs points sont à contrôler régulièrement : la profondeur des sculptures se vérifie à l’œil nu, la pression, l’équilibrage et le parallélisme sont à voir avec un professionnel.
Une bonne profondeur des sculptures garantit l’adhérence à la route, notamment en cas de pluie. Plus elles sont profondes, plus elles permettent de disperser l’eau et de diminuer les risques d’aquaplaning. 
La pression des pneus (roue de secours comprise), quant à elle, se vérifie tous les mois, chez votre garagiste ou dans une station-service (gratuitement ou pour quelques euros). Une bonne pression, c’est à la fois limiter le risque de perte de contrôle mais aussi protéger d’une usure prématurée et irréversible. 
Pour connaître la pression recommandée pour vos pneus, reportez-vous à l’autocollant de la portière du conducteur, à l’intérieur de la trappe à essence ou au manuel d’utilisation du véhicule. 
Un bon équilibrage du pneu est une répartition uniforme du poids de la roue autour de son axe de rotation. Il est contrôlé à chaque changement de pneus, car il évite leur usure prématurée et protège la suspension et les roulements.
Enfin, le parallélisme des roues signifie leur bon alignement, un gage là encore de bonne tenue de route et donc de sécurité. Si vous avez heurté un trottoir ou roulé dans un trou, cela a pu dérégler ce bon alignement. 
Les forfaits (pneus, démontage, pose, gonflage, équilibrage...) commencent généralement à partir de 100 € pour une paire de pneus. 
Tarifs donnés à titre indicatif et ne peuvent engager la responsabilité de Gan Assurances. 
 
 

Conseil de l'assureur

L'entretien de sa voiture est primordial pour l'assureur, celui-ci vous conseille un entretien régulié de son véhicule
 
En complément d’une assurance auto, il est possible de souscrire à un contrat de maintenance ou contrat d’entretien. Il s’agit d’un forfait mensuel pour des réparations courantes (plaquettes de freins, bougies d’allumage, balais d’essuie-glace...).
 

Cet article vous a plu ?

Notez cet article

Partagez-le sur

 

Nos solutions d'assurance pour être "assuré d'avancer"

 

Nos autres articles

  • Un homme conduit son véhicule, il assiste impuissant à une averse qu'il tente de surmonter avec ses essuie glaces

    Conduire dans des conditions météo difficiles

    Routes glissantes, manque de visibilité et vitesse élevée multiplient les risques d’accidents lorsque vous conduisez dans des conditions météo difficiles.

  • Deux hommes sont dans un véhicule, on assiste à un stage de conduite préventive afin de présenteur les dangers de la route

    Stage de conduite préventive : qu’est-ce qu’on y apprend ?

    Améliorer sa conduite, c’est le principe du stage de conduite préventive. Aquaplaning, virage dangereux... Vivez des situations d’urgence pour savoir réagir.

« 1 »