Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-02 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
Un aide soignant à domicile  vient en aide à cette personne agée qui necessite de la  compagnie et une assitance au quotidien
 
 

Comment organiser l’aide d’un senior dépendant ?

Il existe des structures, maisons de retraite médicalisées, ou des dispositifs de maintien à domicile, pour accompagner le sénior dépendant selon son autonomie.

 
Maison de retraite, publique ou privée, maintien à domicile, équipements spécialisés... les structures et les dispositifs d’aides aux séniors dépendants sont nombreux et adaptés au niveau d’autonomie de la personne.   
 

Les structures d’accueil pour les séniors dépendants

 
Il existe différentes structures d’accueil pour les personnes âgées. 
  • Les maisons de retraites publiques sont le mode d’hébergement le plus classique. Elles appartiennent à la commune ou au département. Les services proposés sont : l’hébergement, la restauration, la blanchisserie, les soins médicaux, l’animation et des activités. Les résidents démunis peuvent bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH). 
    Tarif journalier : 50 € en moyenne.
  • Les maisons de retraite privées, associatives ou commerciales appartiennent à des caisses de retraite des mutuelles des groupes privés spécialisés ou des associations. Les prestations proposées sont plus luxueuses : balnéothérapie et autres thérapies non médicamenteuses.
    Tarif journalier : entre 54 € et 60 €, prestations non comprises. 
  • Les maisons de retraite médicalisées ou établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) doivent signer une convention avec le Département et l’Assurance Maladie. Elles accueillent les séniors dépendants ayant perdu momentanément ou durablement la capacité d’effectuer seuls les actes du quotidien. 
 
Ces structures proposent un encadrement médical (aides-soignants, infirmières, médecins kinésithérapeutes...), des activités adaptées pour des séjours longs ou temporaires (activités physiques thérapeutiques ou de récréation), ainsi que des ateliers de vie animés par des animateurs professionnels.
Tarif journalier : entre 59 € (lit habilité à l’aide sociale)  et 75 € (lit non habilité).
 

Le maintien à domicile des séniors

 
Les séniors dépendants pouvant rester à leur domicile peuvent bénéficier de dispositifs particuliers, comme une aide ménagère ou une auxiliaire de vie, pour assurer certaines tâches de la vie quotidienne ou les soins. Elles interviennent selon un planning défini. 
 
En plus de l’accompagnement aux sorties, l’auxiliaire de vie s’occupe quant à elle du sénior de manière plus « intime » : elle assure la toilette et la douche de la personne dépendante, son lever, ses courses et la préparation des repas.
 
Le salaire moyen des aides à domicile est d’environ 16 à 22 €/h. Un tarif majoré si l’auxiliaire de vie intervient les dimanches et jours fériés. 
 

Les équipements pour améliorer le quotidien du sénior dépendant

 
Pour permettre à une personne âgée de continuer à vivre chez elle, en toute sécurité et malgré les difficultés liées à sa perte d’autonomie, il est possible d’équiper son logement avec du matériel adapté. 
  • Les équipements d’aide techniques facilitent les déplacements (déambulateurs, fauteuils roulants et cannes). 
  • Les équipements d’aide domotiques permettent une gestion automatisée de l’habitation : allumage automatique d’une pièce grâce à un détecteur de présence pour éviter des chutes la nuit, ouverture centralisée des volets roulants...
  • Avec les équipements d’aide technologiques, on parle de système de géolocalisation, comme un bracelet, conçu pour retrouver, par exemple, une personne atteinte d’Alzheimer qui se serait perdue.
Un certain nombre de ces équipements (sur prescription médicale) figure sur la liste des produits et prestations remboursables (LPP) par l’Assurance Maladie. Leur taux de remboursement est défini par avance.
 
Tarifs donnés à titre indicatif et ne peuvent engager la responsabilité de Gan Assurances.
 

Conseil de l'assureur

L'assureur conseille de soliciter une aide à domicile pour les personnes agées puisque cela permet de se sentir rassuré
Les séniors dépendants ont des besoins de santé spécifiques et peuvent souscrire à une mutuelle offrant des garanties liées à leur tranche d’âge, aux pathologies les plus fréquentes et à leur perte d’autonomie (assistance à domicile). Renseignez-vous auprès de votre Agent général Gan Assurances.
 

Cet article vous a plu ?

Notez cet article

Partagez-le sur

 

Nos solutions d'assurance pour être "assuré d'avancer"

 

Nos autres articles

  • Un vieil homme apparait comme dépendant puisque il a besoin de  l'aide d'un proche pour se déplacer avec son déhambulateur

    Aider un proche dépendant : comment faire financièrement ?

    Aider un proche dépendant peut mener à un arrêt partiel ou complet de l’activité professionnelle. Il existe des mesures financières pour s’en sortir.

  • Des personnes dépendantes peuvent parfois nécessiter le prise de congé d'un des proches afin de s'occuper de cette personne

    Le congé pour aider un proche dépendant, c’est possible !

    Vous devez réduire vos heures de travail, voire abandonner complètement votre emploi afin d’aider un proche dépendant ? Optez pour le congé de proche aidant.

  • Pour une personne dépendante, l'aide d'un proche est un apport considérable sur l'aspect phsycologique de la personne fragilisée

    Aidant familial : attention à l’épuisement !

    Devenir aidant familial ne s’improvise pas. Adopter les bons gestes et les bonnes attitudes permet de faire face sans arriver à l’épuisement physique et moral.

« 1 »