Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-03 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
A travers ces 3 maisons, on observe un investissement rentable du fait que les maisons s'accroissent au final du temps
 

Achat immobilier : quelle stratégie d’épargne ?

Comment se constituer son épargne logement ? PEL, CEL, épargne salariale : il est possible de combiner tous ces produits pour concrétiser un projet immobilier.

 
Lors d’un achat immobilier, pour mettre toutes les chances de son côté lors d’une demande de prêt à sa banque, il vaut mieux se présenter avec un apport personnel. Donc, avant d’acheter, épargnez ! Voici quelques conseils à mettre en place :
La stratégie gagnante, c’est la combinaison de produits d’épargne spécialisés. Parmi eux, le plan d’épargne logement (PEL) et le compte épargne logement (CEL) sont tout particulièrement dédiés à l’acquisition d’un bien immobilier. Vous bénéficierez d’une épargne rémunérée, puis d’un taux de prêt immobilier intéressant. 
 

Le PEL : une épargne logement bloquée pendant 4 ans 

Le PEL est un produit d’épargne rémunéré mais bloqué pendant 4 ans. 
- Versement initial : 225 € minimum. 
- Périodicité des versements : vous vous engagez sur des versements périodiques mais rien ne vous empêche d’effectuer des versements complémentaires. 
- Versement minimum par année : 540 €.
- Plafond du PEL à ne pas dépasser : 61 200 €. 
- Durée minimum de détention : 4 ans. 
- Durée maximum de détention : au-delà de 10 ans, il vous est impossible d’effectuer des versements mais le PEL continue de produire des intérêts. Au bout de 15 ans, il est transformé en livret d’épargne classique dont le taux de rémunération est fixé par l’établissement bancaire.
- Taux de rémunération : il varie selon la date d’ouverture. Si vous avez ouvert un PEL après le 1er août 2016, le taux s’élève à 1 %. Il était à 2,5 % pour les PEL ouverts avant le 31 janvier 2015. 
- Prêt immobilier : son montant et sa durée dépendent des intérêts acquis. Dans tous les cas, le montant maximum du prêt est fixé à 92 000 € et sa durée est comprise entre 2 et 15 ans
- Taux d’intérêt : 2,20 % pour les PEL ouverts après le 1er août 2016.
 

Le CEL : une épargne disponible à tout moment

Le CEL est un produit d’épargne rémunéré où les fonds sont disponibles à tout moment. 
- Versement initial : 300 €. 
- Périodicité des versements : libre mais le montant minimum ne doit pas être inférieur à 75 €.
- Plafond du CEL à ne pas dépasser :  15 300 €. 
- Durée de détention : aucune.
- Taux de rémunération : 0,50 %.
- Conditions du prêt immobilier : le CEL doit dater d’au moins 18 mois et avoir produit un minimum de 75 € d’intérêts. Le montant du prêt et sa durée dépendent des intérêts acquis mais dans tous les cas son montant maximum est fixé à 23 000 € et sa durée comprise entre 2 et 15 ans. 
- Taux d’intérêt : 2 %. 
Il est possible d’ouvrir à la fois un PEL et un CEL, à condition qu’ils soient tous les deux ouverts dans le même établissement bancaire. Si vous décidez de cumuler les deux prêts, sachez que vous ne pourrez pas emprunter plus de 92 000 €.
 

L’épargne salariale : le déblocage anticipé

L’épargne salariale est un système d’épargne collectif mis en place dans des entreprises. Chaque salarié obtient une part sur les résultats ou les bénéfices de l’entreprise.
L’achat de votre résidence principale entre dans les événements permettant le déblocage anticipé de votre épargne salariale. 
Si vous disposez d’un PEE (plan d’épargne entreprise) ou d’une participation, votre demande est à adresser dans les six mois suivant la date de signature du compromis de vente ou du contrat de construction. Si vous disposez d’un PERCO (plan d’épargne retraite collectif), la demande peut se faire à tout moment. 
La somme débloquée est considérée comme un apport personnel et ne peut être supérieure au prix d’acquisition. 
 

Les livrets réglementés : des fonds disponibles à tout moment

Livret A (plafond fixé à 22 950 €), LEP (livret d’épargne populaire réservé aux personnes dont les revenus sont modestes – plafond fixé à 7 700 €), LDD (livret développement durable – plafond fixé à 12 000 €)... Vous disposez peut-être de l’un d’eux, voire de plusieurs, où vous pouvez par exemple déposer 50 ou 100 € chaque mois ou chaque trimestre. Même s’ils vous rapportent peu, 0,80 % en moyenne, ne les négligez pas ! Non taxés et non bloqués, ils sont faciles d’accès. 
 

Faites une simulation en ligne de votre assurance de prêt

 

Cet article vous a plu ?

Notez cet article

Partagez-le sur

 

Nos autres articles

  • début-bourse

    Comment bien débuter en Bourse

    Quel montant investir au début ? Quels marchés et quels compartiments ? Start-up ou CAC 40 ? Quelques conseils pour débuter en Bourse.

  • Une femme montre à sa fille un petit village qui pourrait etre suceptible de l'interresser pour un futur investissement immobilier

    Investissement immobilier : acheter avec un budget réduit

    Pour moins de 100 000 €, les investissements immobiliers locatifs ne sont pas si rares. Pourquoi ne pas investir dans un studio en province ou une place de parking à Paris ?

  • gérer-épargne-salariale

    Les conseils pour bien gérer son épargne salariale

    L’épargne salariale est un système d’épargne collectif mis en place au sein de certaines entreprises. Voici cinq conseils pour la gérer au mieux.

« 1 »