Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-02 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
Un couple assiste à son démenagement de son pavillon, celui ci est effectué pour une société de déménageurs
 

Bien choisir son déménageur

Les déménageurs professionnels sont là pour vous simplifier la tâche.
Mais choisir un prestataire n’est pas si simple.
Nos conseils malins pour ne pas se tromper.

 
Un tiers des Français qui déménagent fait appel à un professionnel, selon le site de L’Officiel du déménagement. Et avec trois millions de déménagements par an, pas le temps de chômer pour ces spécialistes qui emballent, déballent et transportent vos biens ! 2 000 entreprises de déménagement sont en activité : il n’est donc pas facile de s’y retrouver. Devis, conseils sur mesure, sécurité, assurance, objets de valeur, etc., voici comment s’y prendre.
 

Trois devis pour comparer, c’est suffisant !

Pour faciliter votre organisation, commencez à chercher un déménageur un mois à l’avance. Prévoyez deux ou trois semaines de plus si vous comptez déménager en pleine saison, c’est-à-dire pendant les vacances scolaires. 
 
La première étape est de demander des devis. « Cantonnez-vous à trois devis concurrents. On estime que c’est un chiffre suffisant pour comparer. En avoir plus ne fera que vous perdre dans les différentes offres », conseille Elhem Helal, assistante juridique à la Chambre syndicale du déménagement. 
 

Visite technique déménagement : à ne pas bouder...

Internet est un outil formidable pour obtenir des devis en quelques clics, mais vous ne devez pas négliger la visite technique du déménageur sur place, car cela lui permet notamment d’évaluer les difficultés d’accès à votre logement. 
S’il faut réserver le stationnement, la société peut s’en charger ; si le logement est situé à l’étage, il faut vérifier qu’il soit possible d’installer un monte-meubles à un endroit sécurisé. 
 
Est-ce que la rue est à sens unique ? Est-ce que le jour du déménagement sera un jour de marché ? Autant de détails inhérents au stationnement et vérifiables uniquement sur place par le déménageur. 
 
Le professionnel pourra alors vous remettre un devis très détaillé et sur mesure, avec les éventuels suppléments comme le forfait kilomètre en plus.
 
Cette visite est aussi l’occasion de vous faire une idée sur le sérieux du déménageur : sa ponctualité, sa relation avec le client, son professionnalisme dans ses réponses... Si l’ancienneté est un indice rassurant, n’hésitez pas à mener votre petite enquête. Essayez d’obtenir des avis postés sur le web par d’anciens clients ou parlez de la société à vos proches et connaissances. Peut-être auront-ils déjà entendu parler de ce déménageur.
 

Un devis trop alléchant, fuyez !

Enfin, « si un déménageur propose un devis trois fois moins cher que les deux autres concurrents, posez-vous des questions... », prévient Elhem Helal. Car, malheureusement, certaines personnes se présentant comme des déménageurs professionnels ne le sont pas en réalité ! 
 
« Ce travail dissimulé jette le discrédit sur la profession, déplore Elhem Helal. Pour lutter contre cela, la Chambre syndicale conseille aux particuliers de vérifier systématiquement que le déménageur est bien inscrit au Registre des transports de marchandises. » La Chambre syndicale du déménagement reçoit régulièrement des témoignages de particuliers qui ont vu disparaître leurs cartons et tout leur mobilier dans la nature, après avoir fait appel à un déménageur illégal... 
 
Ayez aussi le réflexe de consulter directement la liste des entreprises sur le site du ministère de l’Environnement, dans la rubrique « Transports ». Le métier de déménageur est réglementé. Chaque société doit être inscrite à ce fameux registre. Sans compter que se rendre complice de travail dissimulé est pénalement répréhensible ! 
 
Sachez enfin que le déménageur professionnel a l’obligation de restituer vos biens en l’état. Chaque entreprise est assurée mais, de votre côté, vous pouvez souscrire une assurance dommages qui couvrira les cas de force majeure, comme des giboulées de mars en été, un vol avec violence et tout ce qui est dit irrésistible et imprévisible comme le décès d’un proche qui vous oblige à annuler ou reporter le déménagement. 
 

Conseil de l'assureur

Afin d'organiser au mieux son déménagement et placer toute confiance en votre prestataire, l'assureur vous conseille d'étudier les offres
 

Si vous déménagez des biens luxueux, comme des tableaux de maître, il est possible de souscrire une assurance complémentaire auprès de la société de déménagement ou auprès de votre propre assurance. Mais le plus important est de bien les lister dans la déclaration de valeur, obligatoire lors de tout déménagement. Elle permet de définir le montant de l’assurance. À ne pas sous-estimer donc !

 

 

Cet article vous a plu ?

Notez cet article

Partagez-le sur

 

Nos solutions pour être "assuré d'avancer"

 

Nos autres articles

  • Deux demenageurs déchargent leur camion, et transportent avec précaution l'étagère qui leur est confiée afin d'éviter le litige

    Que faire en cas de litige avec son déménageur ?

    En cas de litige avec un déménageur (perte, casse), il est possible d’obtenir une indemnisation via un recours à l’amiable ou une action en justice.

« 1 »