Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-03 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
Un homme handicapé se promène à l'aide de son fauteuil roulant probablement dans un parc ensoillé
 

Trouver une mutuelle quand on a un handicap

Les frais médicaux pour les personnes handicapées sont souvent très élevés. Une mutuelle spécifique permet d’accéder à de meilleurs remboursements.

 
Les frais de santé liés à un handicap, quel qu’il soit, représentent un poste conséquent, souvent dû à l’appareillage. Les mutuelles généralistes peuvent proposer des forfaits spéciaux mais il existe également des mutuelles spécialisées pour les personnes handicapées. « Même si les assureurs généralistes sont sensibles à la question du handicap, les équipements comme les fauteuils roulants ou les prothèses artificielles sont encore très mal remboursés », explique Olivier Menguy, gérant de CETI Assurances, un spécialiste du courtage en assurance.

Des forfaits adaptés aux équipements pour handicapés

Les mutuelles dites « handicap » proposent des forfaits adaptés pour les équipements lourds : de 1 000 à 2 000 € pour l’acquisition d’un fauteuil roulant, 1 750 € pour une prothèse auditive numérique ou encore un forfait proche de 400 €/an pour de l’optique renforcé. 
L’Assurance Maladie prend également en charge des équipements spécifiques notés sur la liste des produits et prestations remboursables (LPP), comme la participation à l’achat de loupes électroniques pour les malvoyants ou la prise en charge de barres d’appui, d’une rehausse de WC, etc., pour les personnes handicapées moteur.

Les remboursements annexes spécifiques 

Selon le handicap dont vous souffrez (malentendant, sourd, malvoyant, aveugle, handicapé moteur, handicapé mental), la mutuelle peut prévoir des remboursements annexes pour des soins de confort généralement peu ou pas pris en charge par la Sécurité sociale. Profitez par exemple d’un forfait d’entretien de vos appareils ou l’accès à d’autres soins et services comme l’ergothérapie, la psychomotricité ou le remboursement des frais de piles pour les appareils auditifs pour les malentendants. 

Les services d’assistance de la mutuelle handicap

Certaines complémentaires santé handicap intègrent des services dits d’assistance. C’est le cas avec la prise de rendez-vous médicaux ou l’accès à un interprète en langue des signes lors d’une hospitalisation d’urgence. Pour un handicap moteur, il est possible de bénéficier d’un accompagnement pour les examens médicaux, d’un service d’assistance ou de rapatriement à son domicile en cas de défaillance du fauteuil roulant.
Sans oublier, rappelle Olivier Menguy, que « des associations pour handicapés, physiques et mentaux, peuvent souscrire des contrats de groupes ouverts à leurs adhérents ». Renseignez-vous par exemple auprès de votre Maison départementale des personnes handicapées (MDPH).
 

Conseil de l'assureur

Lorsque on est handicapé, l'assureur notifie que il est primordial de choisir une mutuelle en accord avec nos besoins
 
Rapprochez-vous de votre agent général Gan Assurances pour connaître les solutions modulables en matière de mutuelle « handicap » pour composer vos garanties spécifiques. 
 

Cet article vous a plu ?

Notez cet article

Partagez-le sur

 

Nos solutions d'assurance pour être "assuré d'avancer"

 

Nos autres articles

  • Retraité du privé : vers quelle mutuelle santé se tourner ?

    Un retraité du privé peut soit conserver sa mutuelle santé d’entreprise, soit souscrire à une complémentaire individuelle. Le point pour faire le bon choix.

  • s

    Mutuelle santé : être bien couvert quand on est au chômage

    Prolongation de la mutuelle d’entreprise, contrat individuel, CMU complémentaire... Le point sur les droits des chômeurs en matière de mutuelle santé.

  • Une jeune fille se fait osculter par son docteur, on se pose donc la question de quelle est la prise en charge par la mutuelle ?

    Mieux comprendre le fonctionnement de sa mutuelle santé

    La sécurité sociale ne prend pas en charge toutes les dépenses de santé. D’où l’intérêt de souscrire à une mutuelle ou complémentaire santé. Explications.

« 1 2 »