Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-02 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
Un homme qui a créé seul son entreprise de BTP passe un coup de téléphone afin de prévoir une intervention sur un de ses chantiers
 

Particulier > commencer-travail > créer-entreprise > esprit-entrepreneur

 

Créer son entreprise seul : avez-vous la fibre ?

Il existe autant de profils que de créateurs d’entreprise. On peut cependant tracer quelques traits communs à tous. À valider avant de créer son entreprise seul.

 
Entreprendre, c’est avant tout une question de personnalité. Avez-vous la fibre, êtes-vous fait(e) du bon bois ? Voici quelques points essentiels à vérifier avant même d’avoir l’idée de génie qui va révolutionner le marché. 
 
Si vous répondez non à la majorité de ces questions, mieux vaut rester salarié car non, vraiment, créer sa boite n’est pas fait pour vous !
 

L’échec vous motive ?

« Quitte à subir des échecs, autant qu'ils arrivent rapidement ! », soutient Olivier Ezratty, consultant et auteur du Guide des Startups. Faire des erreurs et essuyer des échecs font partie de l’apprentissage. Optez pour la méthode du lean startup : tester son idée et si elle ne fonctionne pas, on la change ou on l’adapte pour converger vers la bonne solution. 
 

Vous savez ce que vous voulez ?

« Savoir persister et résister au stress sont des traits de caractère chez un entrepreneur », rappelle Olivier Ezratty. C’est la résilience, au sens strict du terme inventé par le psychiatre et psychanalyste Boris Cyrulnik : faire de cette souffrance une raison d’avancer. Pour cela, ne pas s’isoler et créer un réseau de relations extérieures.
 

Le networking vous colle à la peau ?

« Dans l’univers des technologies, l’écosystème bouge très vite. Un projet high-tech exige une douzaine de compétences, technique, marketing, media, juridique, design, etc., d’où la nécessité de travailler en réseau », insiste Olivier Ezratty. Il est conseillé de démarrer dans un espace de coworking (espace de travail, d’innovation et de collaboration), puis une fois que son équipe est structurée d’intégrer un incubateur ou une pépinière d’entreprises. 
 

Vous savez vous vendre ?

Le premier acte de vente est d’attirer des cofondateurs. « Un entrepreneur, même avec une idée géniale, donnera toujours l’impression qu’il a du mal à vendre son projet s’il est tout seul », prévient Olivier Ezratty. Cette foi inébranlable en son projet est le moteur pour convaincre son banquier, vendre ses produits, séduire les partenaires, puis à l’avenir embaucher. Il existe d’ailleurs des formations liées à la prise de parole, en français et en anglais (Orsys, English Booster, GERESO...). 
 

Vous êtes un peu schizophrène ?

Le bon entrepreneur est à la fois déterminé pour avancer, empathique et à l’écoute des autres pour ajuster le tir. « Il doit avancer droit devant lui mais savoir regarder sur les côtés... », conclut Olivier Ezratty. 
 

Conseil de l'assureur

Créer seul son entreprise est difficile, ainsi l'assureur conseille de s'entourer des meilleurs spécialistes pour mener à bien son activité
 
La garantie Responsabilité civile (RC) professionnelle est indispensable pour tout entrepreneur. Pour être efficaces, les garanties seront en adéquation avec le profil de votre société. N’hésitez pas à contacter un Agent Général Gan Assurances, lui-même entrepreneur, qui saura vous accompagner dans cette phase réflexion.
 

Cet article vous a plu ?

Notez cet article

Partagez-le sur

 

Nos solutions d'assurance pour être "assuré d'avancer"

 

Nos autres articles

  • Un homme consulte sur son ordinateur les démarches pour créer son entreprise, celui-ci a l'air plutôt enthousiaste de par la création

    Créer son entreprise : les points clés de la réussite

    Trouver une bonne idée, établir un business plan stratégique et trouver un statut juridique. Voici la recette pour vous installer à votre compte.

  • Dans le cadre d'une création d'entreprise, une femme réfléchit sur quels vêtements peut-elle bien miser pour sa collection

    Création d’entreprise : les étapes à suivre pour réussir

    Pour vous donner toutes les chances de mener à bien une création d’entreprise, prenez le temps de la réflexion et suivez ces quelques étapes une à une.

  • Une entreprise de 4 protagonistes échange au sein même d'un incubateur sur la viabilité de leur projet à l'international

    Incubateur d’entreprises : mode d’emploi

    Un incubateur d’entreprises est une structure qui accompagne les start-up naissantes : hébergement, coaching, networking... découvrez comment ça marche.

« 1 2 »