Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-03 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
A l'étranger, un groupe d'étudiants révisent en passant du bon temps ensemble après les cours de la journée
 

Études à l’étranger : préparer le séjour de ses enfants

Étudier à l’étranger est une expérience utile à titre éducatif et personnel ! Destination, financement, logement... voici tout ce à quoi il faut penser.

 
Royaume-Uni, Espagne et Allemagne sont des destinations phares pour les étudiants inscrits à un programme d’études à l’étranger. Ils représentent 3,5 % des 2,1 millions d’étudiants français, selon l’étude Campus France sortie en février 2016, l’agence publique de promotion de la mobilité internationale. Pourquoi pas votre enfant ? Voici quelques conseils pour préparer un séjour scolaire des plus riches.  

Études à l’étranger : définir son objectif  

Près de la moitié des étudiants ne connaissent pas le service Relations internationales de leur université. Or c’est la clé pour préparer son projet de séjour : informations pratiques, conseils pour constituer son dossier, échanges avec des professeurs ou des anciens élèves déjà partis à l’étranger et enfin définition de ses objectifs (s’ouvrir à une autre culture, se perfectionner en langue, diversifier sa formation ou encore être plus compétitif sur le marché de l’emploi). 

Le financement des études à l’étranger 

Sans compter toutes ces dépenses préalables, le coût moyen d’un séjour de six mois s’élève à 6 000 €. Surtout que les « étudiants poursuivant leurs études à l’étranger en étant rattachés à un établissement français n’ont pas à s’affranchir de droits de scolarité supplémentaires pour l’université d’accueil à l’étranger », précise Sophie Girardeau, conseillère Europe International du CIDJ (Centre d’information et documentation jeunesse). L’aide financière des parents ne suffit pas toujours. Heureusement, des bourses existent. 
 
  • Le programme européen Erasmus+ alloue aux étudiants partant par son intermédiaire une bourse qui varie en fonction du pays de destination. Pour le Royaume-Uni, la Suède ou l’Autriche, elle sera comprise entre 200 et 300 €/mois, de 150 à 250 €/mois pour la Belgique, la Lettonie ou le Luxembourg. La durée du séjour dans le pays européen est comprise entre 3 et 12 mois. 
  • L’aide à la mobilité internationale est destinée aux étudiants éligibles à une bourse sur critères sociaux du CROUS (centre régional des œuvres universitaires et scolaires). Ils doivent accompagner leur demande d’un projet de séjour d’études ou de stage à l’étranger. Au sein de chaque université, le président sélectionne les candidats selon l’intérêt pédagogique des projets et leur conformité avec la politique internationale de l’établissement. Cette aide s’élève à 400 € par mois.
  • Les conseils régionaux octroient également des bourses aux étudiants pour favoriser leur mobilité internationale. Le montant et les conditions d’obtention varient selon les collectivités. Certaines, comme l’Alsace et la Champagne-Ardenne, les conditionne à une limite d’âge (26 et 27 ans) par exemple. 

Se loger pendant ses études à l’étranger 

Pour se loger, il faut compter entre 200 et 600 € par mois en moyenne, selon la destination et la formule choisie (chambre universitaire, collocation, chez l’habitant). Avec une exception en Europe : Londres où le coût de la vie est très élevé. Entre 500 et 900 € par mois en Australie ou aux États-Unis.
 
En partant avec le programme Erasmus+, les étudiants bénéficient en général d’une chambre en résidence universitaire. Si ce n’est pas le cas, internet reste la première source pour trouver un logement sur place. En Angleterre, par exemple, l’université de Londres a mis en ligne le site StudentHousing pour aider à trouver une colocation. Parmi les autres sites : Easyroommate, Accomodationsforstudents.
 
Ne négligez pas un autre bon plan : la chambre chez l’habitant. Consultez les sites spécialisés (bedycasa.com, homestay.com...) ou rendez-vous sur les réseaux sociaux des universités : des pages et groupes dédiés vous permettront de contacter directement les propriétaires à la recherche de locataires étudiants !
 
Enfin, Erasmus est une communauté d’étudiants Erasmus qui partagent leurs bons plans, notamment en ce qui concerne le logement. Site internet, Facebook, Twitter... Vous les trouverez facilement.
 
 

Conseil de l'assureur

Pour réaliser des études à l'étranger, l'assureur nous recommande de bien s'organiser afin de chiffrer les dépenses faites par l
 
Pour vous protéger à l’étranger, pensez à souscrire avant votre départ, auprès de votre Agent général Gan Assurances, une assurance voyage adaptée aux étudiants. Celle-ci regroupe différentes garanties, notamment le rapatriement en cas d’accident ou de maladie, la prise en charge des frais médicaux d’urgence, l’assistance juridique et des services de conseils.
 

Cet article vous a plu ?

Notez cet article

Partagez-le sur

 

Nos solutions d'assurance pour être "assuré d'avancer"

 

Nos autres articles

  • Des enfants échangent visiblement d'humeur détendue sur l'aide que chacun peut apporter durant leur période d'étude

    Études supérieures : comment aider son enfant à réussir

    Les études supérieures entrainent des bouleversements dans la vie d’un enfant mais vous pouvez l’aider à étudier dans de bonnes conditions.

« 1 »