Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-03 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
Devenir franchisé : processus et étapes pour se lancer correctement en effectuant les bonnes démarches
 

Comment se lancer en franchise ?

Se lancer en franchise offre comme principal avantage au créateur d’entreprise de disposer d’un savoir-faire, d’un accompagnement et de la force d’un réseau.

 

Lancer une franchise : un modèle économique gagnant-gagnant

La force de la franchise réside dans son propre principe : constituer un modèle économique où chaque partie  trouve un intérêt à la hauteur de ses investissements et des risques courus.
Pour le franchiseur, la franchise permet notamment de se développer rapidement sur l’ensemble du territoire national sans en supporter l’intégralité du coût. Lequel est réparti sur un réseau de chefs d’entreprise, indépendants et impliqués car ayant investi leurs propres deniers dans leur installation.
En contrepartie, les franchisés  bénéficient d’un concept clé en main, de l’exploitation d’un savoir-faire, d’un accompagnement (communication, marketing, nouvelles offres...) et de la force du réseau.

Ouvrir une franchise, un moyen d’entreprendre à moindre risque

Selon la Fédération Française de la Franchise, « devenir franchisé, c’est bel et bien se mettre à son compte, mais pas tout seul ».
La franchise se présente, en effet, comme l’une des meilleures manières d’entreprendre en limitant les risques.
  1. Gagnez du temps :
    Le fait de se lancer en franchise offre à l’entrepreneur une activité testée et clé en main : de quoi gagner du temps pour développer son affaire et éviter l’écueil des premières années lorsqu’on débute seul.
  2. Un financement « facilité » :
    Le coût d’une installation en franchise reste abordable : pour 30 % des franchisés, il n’a pas dépassé 50 000 €*. Et surtout, beaucoup reconnaissent qu’être franchisé a joué en leur faveur pour obtenir leur crédit.
  3. Bénéficiez d’une notoriété de marque reconnue :
    Le futur franchisé sait que, même en période de crise, une enseigne réputée rassure les consommateurs. 
Enfin, grâce à la dynamique du réseau et l’accompagnement du franchiseur, les entrepreneurs qui se lancent en franchise estiment qu’ils ont plus de chances de résister à la crise qu’un commerçant isolé.

Se lancer en franchise : un partenariat contraignant ?

Cette apparente facilité à se lancer en franchise pourrait masquer le fait que celle-ci limite nécessairement la liberté de l’entrepreneur. Déjà, le franchisé doit verser une redevance périodique au franchiseur.
Mais surtout, en s’engageant à développer le concept clé en main dont il espère tirer profit, le franchisé peut se voir imposer de respecter un certain nombre de contraintes assurant l’homogénéité des services relevant d’une même enseigne : emplacement ou surface du local fixés par le franchiseur (et donc peut-être plus onéreux), visite régulière d’un animateur du siège, revente de l’affaire conditionnée à l’autorisation du franchiseur...
* Source : Fédération française de la franchise, données 2015
 

Pour aller plus loin

 

Conseil de l'assureur

Conseil_Assureur
Franchisé, et tout autant assuré !
Comme tout entrepreneur, le franchisé doit anticiper (même quand la loi ne le lui impose pas) la souscription des assurances permettant de couvrir ses biens et ses risques professionnels. Avant de vous lancer en franchise, rapprochez-vous de votre Agent général pour connaître les dispositifs les plus adaptés à votre situation !
 
 

Cet article vous a plu ?

Notez cet article

Partagez-le sur

 

 

Nos autres articles

  • Business plan entreprise

    Le business plan, outil clé de la création d’entreprise

    Permettant de valider la viabilité économique, le business plan d’une entreprise détermine la réussite d’un projet de création d’entreprise.

« 1 »