Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-02 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
les risques liés aux métiers de franchiseur
 

Franchise > Dossier Franchiseur > Quels sont les risques auxquels le franchiseur s'expose à travers sont métier ?

 

Quels sont les risques auxquels le franchiseur s'expose à travers sont métier ?

Assistance permanente, logistique, informatique, e-commerce, prévention de la malveillance… Le franchiseur peut pérenniser son métier à travers l’assurance.

 
le franchiseur prévient ses risques avec l'assurance

Préserver le versements de ses redevances 

Le franchiseur doit déjà veiller à ce que l’assistance permanente due à ses franchisés à travers sa société ne soit jamais rompue.

La responsabilité civile professionnelle du franchiseur serait engagée si, par exemple, le service marketing et communication de l’enseigne s’avère défaillant ou inexistant, avec une redevance « communication » versée sans contrepartie.

Des solutions dans le cadre de la logistique

Quand la logistique est au cœur du savoir-faire de son enseigne, le franchiseur doit imposer des solutions de prévention, afin de limiter le déclenchement ou l’impact d’un sinistre. Par exemple, à travers les compartimentations et multiplication des lieux de stockage.

Pour les centrales d’achats, il peut prévoir le cas où une référence (aliment, pièce automobile…) causerait un grave dommage à un consommateur à qui elle était destinée. 

L'informatique, question plus que sensible

Pour le franchiseur, le stockage, la protection et la restitution des données numériques sont des questions plus que sensibles. C’est même un enjeu stratégique dans le cadre d’une activité d’e-commerce développée par l’enseigne, pour les données bancaires des consommateurs comme pour le fichier client du réseau.

Une compagnie d’assurances peut faire réaliser un audit du risque informatique et identifier les failles du système avant de confier le dossier à des sociétés spécialisées.
 
 
 
 

La prévention de la malveillance, comme un apport de savoir-faire aux franchisés

En matière de prévention de la malveillance (risques de vols, cambriolages, dégradations…), le franchiseur peut apporter un savoir-faire en la matière à ses points de vente franchisés, en s’appuyant sur les compétences, l’expertise et les services de son assureur.

Le stockage de marchandises à haute valeur ajoutée peut engendrer des tentations et nécessite des solutions adaptées : renforcement de la protection des locaux (portes blindées, vitrines sécurisées…), système de télésurveillance, installation de détection d’intrusion…

Agir sur le vol en magasin

Il existe aussi, pour des activités à très haut risque de vol (telles que les bijouteries), des procédés sophistiqués et économiquement supportables tels que le brouillard d’eau opacifiant.

En agissant sur le vol en magasin, on permet au franchisé de gagner en efficacité, et de se concentrer sur la relation à la clientèle, plutôt que de devoir constamment gérer la récidive de situations inconfortables avec des consommateurs malveillants.
 
 
 

[Conseil de l'assureur]

l'agent général estime les risques liés à la franchise

Faites estimer vos risques par un Agent général Gan Assurances

Pour renforcer le suivi de sa chaîne logistique jusqu’au consommateur et préserver la notoriété de son enseigne, le franchiseur doit faire étudier les risques liés à son concept par un professionnel qualifié : l’assureur.

Il pourra ainsi établir un cahier des charges précis pour définir les garanties spécifiques à son activité.
 
 

Cet article vous a plu ?

Notez cet article

 

Pour aller plus loin

  • Comment asseoir son avantage concurrentiel à travers les partenariats ?

    Comment asseoir son avantage concurrentiel avec les partenariats ?

    Partenaire de tout franchisé, l’assureur est le troisième expert de proximité incontournable de la petite entreprise, avec l’expert-comptable et le banquier.

  • Le franchisé est sensibilisé au partenariat assurance

    Comment sensibiliser ses franchisés à un partenariat Assurance ?

    Force de propositions face aux aléas perturbateurs de performance économique, l’assurance doit être présentée comme un élément de réussite majeur dès le DIP.

  • Le réseau de franchise bénéficie d'un service supplémentaire

    Pourquoi un partenariat Assurance est adapté à un réseau de franchises ?

    Normes identiques, mutualisation des risques, observation des statistiques de la sinistralité... Le système de franchise se prête par nature à un contrat d’assurance commun.

« 1 2 »