Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-03 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
Les salariés du franchisé sont aussi concernés par l'assurance
 

Franchise > Dossier Franchisé > Quelles sont les solutions de protection sociale pour les salariés du franchisé ?

 

Quelles sont les solutions de protection sociale pour les salariés du franchisé ?

Grâce à des outils de rémunération fiscalement et socialement attractifs, le franchisé peut motiver et fidéliser son personnel.

 
les assurances collective aux services des salariés

Une obligation pour tous les franchisés

Selon l’accord national interprofessionnel (ANI) signé entre patronat et syndicats de salariés en janvier 2013, qui s’est concrétisé par la loi dite « loi de sécurisation de l’emploi », toute entreprise doit proposer, depuis le 1er janvier 2016, à tous ses salariés une complémentaire santé avec un minimum de garantie.

Pour la protection sociale de ses salariés, le franchisé dirigeant de PME, doit appliquer le droit du travail et les dispositions de la convention collective applicable à l’entreprise.

Améliorer le protection sociale des salariés

L’assureur participe, avec l’expert-comptable, à la mise en place de la protection sociale qui découle de cette obligation et à l’amélioration, en concertation avec le chef d’entreprise, des prestations prévues par le régime obligatoire.

Ces démarches vont notamment prendre en compte le coût financier des régimes complémentaires, la situation de famille des salariés, mais également les sensibilités propres à certains risques professionnels.
 
 

L'accord d'intéressement pour favoriser l'esprit d'équipe

Grâce à des outils de rémunération fiscalement et socialement attractifs tels que les plans d’épargne salariaux (débloqués après 5 ans ou à la retraite), le franchisé peut motiver et fidéliser son personnel à partir d’accords d’intéressement au résultat sur trois ans.

Si les objectifs sont atteints, une enveloppe, définie de manière forfaitaire ou selon un pourcentage du chiffre d’affaires (voire de la masse salariale), est versée à chaque salarié en fonction de ses résultats.

Cette projection dans l’avenir favorise l’esprit d’équipe et le partage d’informations sur l’entreprise.

Quand la pérennité de l'entreprise dépend de certains profils

Certains éléments, appelés « hommes-clés », sont tout simplement indispensables à l’existence même d’une activité, tels que le chef cuisinier dans la restauration ou un commercial à l’origine de la majorité du chiffre d’affaires.

La garantie « homme-clé » joue en cas d’incapacité permanente ou partielle d’au moins trois mois, en cas de décès ou en raison d’une maladie ou d’un accident. L’indemnité est calculée en fonction de la perte de chiffre d'affaire subit par l’entreprise.
 
 

[Conseil de l'assureur]

la garantie homme clé en cas de reprise

En cas de reprise d'entreprise, pensez à la garantie « homme-clé » 

Un franchisé repreneur doit particulièrement vérifier si, dans la structure achetée, il n’existe pas un homme-clé (par une compétence, une spécialisation, son réseau ou son impact important sur le chiffre d’affaires), dont la disparition brutale ou le départ précipité pourrait mettre en péril la viabilité du point de vente.
 

Cet article vous a plu ?

Notez cet article

 

Pour aller plus loin

  • les assurances du dirigeant et de son entreprise

    Les 5 niveaux de protection du dirigeant et de son entreprise

    Cinq niveaux de protection concernent l’entité entrepreneuriale et le dirigeant, de l’outil de travail à la Responsabilité civile professionnelle, jusqu’à la mise en sécurité des proches et du patrimoine du dirigeant.

  • L'assurance optimise l'entreprise de son dirigeant

    Comment faire prendre conscience aux franchisés des enjeux de l’assurance ?

    Souvent considérée comme une charge et une formalité à accomplir, l’assurance, si elle est adaptée et optimisée, s’avère un outil générateur de croissance pour leurs commerces.

  • La garantie perte d'exploitation évite la cessation d'activité

    Pourquoi intégrer la garantie "perte d'exploitation" dans son contrat d'assurance ?

    Plutôt que de risquer de subir une double peine (sinistre et fin d’activité), le chef d’entreprise peut optimiser ses chances de rebondir avec la garantie « perte d’exploitation ».

« 1 2 »