Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-02 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
Expert-comptable - Actualités
 

Franchise > Actualités > Le Made in France : véritable atout commercial

 

Le Made in France : véritable atout commercial

[Novembre 2017] - Le Made in France est devenu une valeur nationale. Il est aujourd'hui âprement défendu par tous les corps de métier : des marques aux consommateurs en passant par les distributeurs et les politiques.

 
le made in france atout commercial
Parmi les événements marquants, on retiendra la pose en marinière Armor Lyx d'Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif de l'époque, en Une du magazine Le Parisien. Cet acte, à priori banal, avait engendré une hausse de 65% des ventes de la marque bretonne en une seule journée. Il ne fait donc aucun doute que le Made in France fait vendre. Toutefois, il faudra veiller à ce que cet argument marketing véhicule une véritable éthique.


Le Made in France et le secteur de la franchise

 
Nombreux sont les réseaux de franchise qui mettent désormais en avant le Made in France. Tous les domaines d’activité sont aujourd’hui concernés. Certaines enseignes ont d’ailleurs pu construire de belles success stories à la française. Pour le consommateur, le Made in France est bien plus qu’un simple argument commercial. C’est l’assurance de disposer d’un produit authentique et de qualité. Dans le secteur de la distribution, le Made in France a permis aux entreprises de proposer des produits du terroir. Carrefour a ainsi lancé la marque Reflets de France afin de mettre en valeur le patrimoine culinaire français. L’entreprise fait exclusivement appel à des producteurs français afin de proposer des produits uniques qui reflètent l’art de vivre du pays.

Sur le secteur des cosmétiques et produits de beauté, L’Occitane se positionne en spécialiste du Made in France. L’enseigne a su mettre en avant ses trente années d’expérience et ses origines baignées de champs de lavande pour s’exporter. Elle mise notamment sur la nature, l’environnement, l’authenticité et le bien-être pour séduire l’international. En 2016, le marché français ne représentait que 7,9 % du chiffre d’affaires de l’enseigne.
 
 
Sur le secteur des cosmétiques et produits de beauté, L’Occitane se positionne en spécialiste du Made in France. L’enseigne a su mettre en avant ses trente années d’expérience et ses origines baignées de champs de lavande pour s’exporter. Elle mise notamment sur la nature, l’environnement, l’authenticité et le bien-être pour séduire l’international. En 2016, le marché français ne représentait que 7,9 % du chiffre d’affaires de l’enseigne.

Avec un savoir-faire 100% français, Gautier a su se faire une place parmi les pionniers du Made in France dans le domaine du mobilier. Certifiée PEFC en 2012, l’entreprise propose des meubles design et contemporains. Pour la fabrication de ses produits, Gautier s’engage à utiliser du bois français issu de forêts régionales. Parmi ses produits, on retrouve des meubles en kit avec panneaux de particules en bois. Ces créations ont permis au groupe de recevoir le label Origine France Garantie. En France comme à l’extérieur, l’enseigne a bâti sa réputation sur l’art de vivre à la française. Son chiffre d’affaires est estimé à 130 millions d’euros dont 25% à l’export. L’entreprise dispose aujourd’hui de trois sites de production en Vendée, emploie 900 salariés et produit 8 000 meubles par jour.
 

Ouvrir une franchise et profiter du succès Made in France

 
Le Made in France offre aujourd’hui de belles opportunités de réussite. Dans l’alimentaire, vous trouverez des enseignes spécialisées comme Au Fût et à Mesure, De Neuville, La Boucherie, La Côte et l’Arête, Nicolas et Les Domaines qui montent. Dans le domaine de la beauté, on retrouve des marques telles que Guinot et Carlance. En matière de pressing, l’entreprise 5 à Sec est entièrement engagée dans le Made in France. On retrouve même une enseigne spécialisée dans les salades et les sandwichs « à la française ».
 
Fondée à la fin des années 70 par le rugbyman international Yvan et Arielle, l’enseigne Made in France est spécialisée dans les produits de saison. En mettant en place cette entreprise, les fondateurs désirent contrer l’image malodorante et grasse de la restauration rapide. L’enseigne garantit donc un impact carbone moindre et propose un achalandage le plus local possible. Pour le conditionnement de ses produits, elle a notamment opté pour des emballages compostables ou minimisés. Forte de son succès, l’enseigne compte 10 points de vente en France.
 
En matière d’habillement, la maison de corseterie Simone Pèrèle est un parfait exemple de réussite du Made in France. Sur un marché fortement dominé par des produits venus d’Asie, l’enseigne a su se démarquer en proposant un savoir-faire basé sur l’excellence. Le succès du Made in France inspire de plus de plus de franchisés. C’est le cas par exemple de Mickaël Azevedo et Noémie Bisiaux qui prévoient de s’implanter très prochainement à Bourges sous l’enseigne Neuville.
 
Article partenaire : https://www.observatoiredelafranchise.fr 
 

Cet article vous a plu ?

Notez cet article

 

Pour aller plus loin

  • Franchise et réseaux sociaux

    Franchise et réseaux sociaux

    [Juin 2018] - Depuis leur apparition, les réseaux sociaux constituent un important outil de communication. Ils sont d’ailleurs si populaires que des milliards de personnes l’utilisent quotidiennement.

  • franchise en quelques chiffres

    La franchise en quelques chiffres

    [Juin 2018] - Les résultats de l'enquête que réalise chaque année la Banque Populaire viennent d'être livrés. Conduite avec la collaboration de la Fédération française de la franchise (FFF), et la participation de l'Express et de l'Institut CSA, cette enquête vise à donner un meilleur aperçu des profils que présentent les franchisés et les franchiseurs, tout en mettant en lumière les points forts de la franchise.

  • Puericulture

    Selon une étude des experts Precepta, le marché de la puériculture pèse environ 3 Md€.

    [Juin 2018] - Les différentes projections prédisent une légère stagnation pour la prochaine décennie, notamment sur certains segments. En effet, les nouveaux modes de consommation tendent à favoriser des circuits alternatifs, à l'instar de l'occasion, du troc ou de la location.

« 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 »