Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-03 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
Actualités de la franchise
 

Franchise > Actualités > 5 conseils pour réussir en franchise

 
Se poser les bonnes questions pour réussir
Si vous êtes dans ce cas, ne vous inquiétez plus. Voici pour vous cinq conseils grâce auxquels vous réussirez à réaliser de belles performances en tant que franchisé.La franchise est un modèle d’entrepreneuriat remarquablement performant. Au cours de l’année 2016, 1900 réseaux étaient implantés sur le territoire français, ils ont réalisé un chiffre d’affaires de 55,10 milliards d’euros (Source : Fédération française de la franchise).
 

Choisir le réseau qui vous correspond

 
En vue de réussir la création d’une entreprise en franchise, il est important de choisir le bon réseau, correspondant parfaitement à votre profil. Cet élément est essentiel car votre franchiseur pourra vous suivre tout au long de la validité du contrat de franchise. Le contrat en question a souvent une durée de validité variant entre 5 ans et 9 ans en fonction de l’enseigne qui propose le contrat de franchise. Il est ainsi primordial de ne pas faire d’erreur. Pour qu’une franchise réussisse, cela dépend de l’adéquation entre l’homme et le projet. En vue de choisir le bon réseau, il faut alors formuler les bonnes interrogations. Ayant fait les bons choix, une franchisée de Buffalo Grill se réjouissait récemment du fait que cette enseigne était parfait pour elle, ajoutant qu’aucune n’aurait pu faire l’affaire. En prenant la décision de s’engager en franchise, il est obligatoire d’être sûr de son choix.

Se poser les questions adéquates

 
Lorsque l’on souhaite mettre sur pieds une entreprise en tant que franchisé, il y a quelques questions générales qu’il faut se poser de prime abord. Par exemple, il faut précisément connaître l’identité et le sérieux du franchiseur, de même que la durée de vie de la franchise sur le marché. Par ailleurs, il est important de savoir dans quel état se trouve le secteur d’activité dans lequel le réseau est implanté, de mesurer la notoriété de l’enseigne dans ce secteur, et de se renseigner si des unités ont été défaillantes en cours d’exercice. Ces informations pourront vous guider dans votre choix.
 
Pour avoir des réponses satisfaisantes à ces questions, il faut consulter le Document d’Information Précontractuel (DIP). Ce document doit vous être transmis au plus tard 20 jours avant la signature du contrat entre le franchiseur et vous, afin que vous puissiez vous décider en toute connaissance de cause. Par ailleurs, vous devez déterminer dans quelle mesure le franchiseur participera à votre projet. Cela vous aidera à savoir à quel degré il vous accompagnera, et si l’accompagnement cadre avec les redevances. Il vous faudra aussi réfléchir sur la zone d’exclusivité que vous couvrez.
 
 

Analyser les éléments de finances

 
L’objectif d’un franchisé est bien sûr de gagner de l’argent avec la société qu’il envisage de créer. Pour ce faire, il doit passer au crible tous les détails en rapport avec la rentabilité et le coût du projet. Pour ce faire, il doit observer soigneusement les éléments financiers émis par le franchiseur, et poser un regard critique sur les chiffres évoqués. Par ailleurs, il doit analyser le secteur dans lequel il est implanté, et effectuer une comparaison entre les données de cette zone, et celles de zones similaires. Pour finir, l’analyse du DIP et du contrat aident à fixer comme il se doit l’investissement initial, de même que les achats initiaux, en fonction des besoins.

Un autre paramètre important est celui relatif à la structure juridique. Le plus important à retenir est que le statut de SARL, de SAS, ou tout autre statut, n’influencera pas la réussite de votre société. D’ailleurs, en plus du fait que ce choix puisse être modifié plus tard, vous pouvez aussi vous faire accompagner par des spécialistes. Comme ultime conseil sur le plan financier, portez une attention particulière à vos besoins en fonds de roulement. Car dès la naissance de votre entreprise, les charges viendront tout de suite, alors que le chiffre d’affaires pourrait mettre plus de temps à arriver.


La prise en compte des éléments subjectifs

 
En voulant signer avec un réseau, posez-vous toujours la question de savoir si vous partagez des valeurs communes avec le futur franchiseur. Il est important que vous partagiez la même philosophie vis-à-vis du concept, car c’est seulement ainsi que vous ressentirez en permanence le besoin de mieux vous impliquer. Aurélie Pétrosino, franchisée chez Arthur en 2017, et Marc Imperiali, franchisé chez Stéphane Plaza Immobilier en 2016, ont ainsi indiqué à quel point le fait de choisir un réseau dont le concept leur tenait à cœur, avait permis que leur implication ne faiblisse jamais. Dans la même logique, il faut aussi tenir compte de ce paramètre lors du recrutement. Il vous faut collaborer avec des gens qui partagent les mêmes idées que vous, et adhèrent au concept de la franchise.


Les indicateurs clés et la concurrence ne sont pas à négliger

 
Une fois que votre activité démarre, vous ne devez pas négliger l’analyse des indicateurs clés. Ils varient d’une activité à une autre, et sont entre autres : le solde bancaire, les marges, le suivi des indicateurs comptables, etc. Tous ces éléments jouent un rôle déterminant dans la bonne gestion de votre entreprise. La concurrence a également une importance indéniable. Gardez-les à l’œil, car eux le font très probablement. Cela vous permettra de ne pas vous laisser distancer dans la course aux clients.
 

Salon : Franchise Expo 2018

 
Vous êtes à la recherche d’un concept de franchise ou souhaitez simplement découvrir l’univers de la franchise ? Rendez-vous sur le salon Franchise Expo Paris pour rencontrer de nombreux franchiseurs et participer à de nombreuses conférences.

Demandez votre badge gratuit pour Franchise Expo Paris 2018.
 

Cet article vous a plu ?

Notez cet article

 

Pour aller plus loin

  • La franchise à l’heure de la rentrée des classes

    La franchise à l’heure de la rentrée des classes

    [Août 2018] - Qu’il s’agisse de papeteries, de fournitures de bureau, de garde d’enfants, d’animations, de formation ou de mode enfantine, il existe de multiples concepts liés à la rentrée scolaire qui se déploient en franchise partout en France. Voici quelques enseignes parmi d’autres, si vous souhaitez créer votre entreprise dans un secteur porteur et dynamique.

  • Le fitness : un marché prometteur en France

    Le fitness : un marché prometteur en France

    [Août 2018] - Les chiffres du marché du fitness sont particulièrement encourageants en Europe : les clubs de fitness y comptent quelque 60 millions d'abonnés, dont 10,61 millions en Allemagne et 9,72 millions en Angleterre. En 2017, le chiffre d'affaires de ce secteur s'élevait à 26,6 milliards d'euros (soit une augmentation de 3,8 % par rapport à l'année précédente).

  • l'évolution des centres villes

    L'évolution du centre-ville vue par les Français

    [Août 2018] - La ville de Metz a accueilli cette année les Assises Nationales du centre-ville au début du mois de juin. L'évènement qui en était à sa 13e édition (la 1re Européenne) a connu une forte mobilisation et obtenu le soutien de la Commission européenne. Il y avait environ 1200 personnes présentes à savoir des parlementaires, des élus et bien sûr les acteurs du centre-ville.

« 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 »