Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-02 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
aide agriculteurs
 

Professionnel > gerer-entreprise > Actualités > Bilan sur l'aide pour les agriculteurs

 

Bilan sur l’aide au répit accordée aux exploitants agricoles en 2017

[20 mars 2018] Proposée l’an passé par la Mutualité sociale agricole, l’aide au répit a été accordée à près de 3 500 exploitants agricoles.

 
Proposée par la Mutualité Sociale Agricole (MSA) aux exploitants agricoles en situation d’épuisement professionnel, l’aide au répit a bénéficié à près de 3 500 personnes en 2017. Ces dernières rencontraient des difficultés personnelles, des problèmes mixtes d’organisation du travail, financiers et personnels ou souffraient des conséquences dues aux crises climatiques et aux attaques de bétail. L’aide a concerné principalement des hommes (69,5 %), âgés de 41 à 60 ans (74 %), des filières élevage lait (39,9 %), viande (26,99 %) ou exerçant dans la polyculture (12 %).
L’objectif de ce coup de pouce est d’assurer temporairement le remplacement de l’exploitant agricole pour lui permettre « de souffler ». Il a ainsi été activé pour une durée globale de 28 000 jours. Plus de la moitié des bénéficiaires ont pu prétendre à 10 jours de remplacement et 20,16 % à 8 jours.


Prendre des vacances ou souffler


Ces remplacements ont permis à un tiers des exploitants concernés de partir en vacances ou de profiter d’une période de détente ou de loisirs avec leurs proches et à plus de 28 % de se reposer à leur domicile ou de s’occuper de leur santé et de celle de leurs enfants. Les exploitants ont pu par ailleurs participer à des actions collectives mises en place par la MSA comme des vacances en groupe, des ateliers spécifiques, des groupes de parole ou encore des séances de sophrologie. Et les retombées ont été positives : 91,7 % des exploitants se déclarent satisfaits de l’aide au répit, invoquant des répercussions bénéfiques sur leur moral et leur santé.

Face à ce constat, la MSA recherche actuellement une solution de financement qui permettrait de reconduire le dispositif durant l’année 2018. À suivre donc…

Mutualité sociale agricole, Communiqué de presse du 23 février 2018

Publié le 20 mars 2018
 

Cet article vous a plu ?

Notez cet article

 

Autres actualités...

  • Anomalie recouvrement amiable créance

    Cessation d’une activité libérale individuelle : quelles obligations déclaratives ?

    [4 avril 2018] Le professionnel libéral qui cesse d’exercer son activité à titre individuel doit informer l’administration fiscale de cette cessation et de sa date d’effet ainsi que, le cas échéant, de l’identité de son successeur. Il a 60 jours pour réaliser ces démarches.

  • Anomalie recouvrement amiable créance

    Recouvrement de créances ces sommes que vous ne devez pas payer !

    [19 avril 2018] Selon une enquête de la DGCCRF dans le secteur du recouvrement amiable des créances, 32 % des établissements contrôlés ont présenté des anomalies.

  • Résilier assurance emprunteur

    Assurance emprunteur : plus de liberté !

    [avril 2018] Il est désormais possible de résilier annuellement son assurance emprunteur.

« 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 »