Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-03 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
img
 
 

DÉNOUER SON ASSURANCE-VIE EN RENTE VIAGÈRE

[26/11/2019] À l’échéance d’un contrat d’assurance-vie, le souscripteur peut choisir de récupérer en une seule fois le capital acquis (les sommes versées et les intérêts capitalisés) ou d’opter pour une sortie en rente viagère. Une option qui est encore méconnue.

 

LES AVANTAGES DE LA RENTE VIAGÈRE

 
Opter pour une sortie en rente viagère permet à un épargnant, avec le concours de son assureur, de « transformer » son capital en un revenu régulier qui lui sera versé jusqu’à son décès. Étant précisé qu’une fois la sortie en rente actée, il n’est plus possible de faire marche arrière et de récupérer tout ou partie de son capital.
 
La sortie en rente présente plusieurs avantages. D’abord, elle offre au crédirentier (le bénéficiaire de la rente) une réelle visibilité dans la mesure où le montant de la rente est connu dès la signature du contrat de rente viagère. 
Ensuite, elle le dégage de toute contrainte de gestion de patrimoine. 
Enfin, elle constitue un gage de sécurité, car les rentes seront versées par l’assureur jusqu’au décès du crédirentier, même si le total des sommes servies dépasse le capital initial.

 

LE CALCUL DE LA RENTE

 
Le montant de la rente est déterminé lors de la conversion du capital abrité par le contrat. Cette conversion s’effectue en appliquant au capital un taux de conversion qui est défini en fonction de l’âge et de l’espérance de vie (déterminée selon les tables de mortalité de l’Insee) de l’épargnant au moment de l’entrée en jouissance de la rente.
Ce calcul permet d’obtenir le montant de la rente « de base ». Sachant que ce montant peut varier en fonction d’options qu’il est possible de souscrire (réversion au conjoint et annuités garanties notamment).
Des options qui peuvent se révéler utiles, notamment lorsque le décès de l’assuré survient prématurément et que le montant de la rente qui a été servie par l’assureur est inférieur au capital qui figurait sur le contrat au dénouement.
FISCALITÉ DE LA RENTE
Les rentes viagères sont soumises à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux (17,2 %) pour une fraction de leur montant seulement. 
Cette fraction, fixée forfaitairement selon l’âge de l’assuré lors du premier versement de la rente, est de : 
  • 70 % s’il est âgé de moins de 50 ans, 
  • 50 % entre 50 et 59 ans, 
  • 40 % entre 60 et 69 ans,
  • 30 % s’il est âgé de plus de 69 ans.
 

Nos autres articles

  • Découvrez les principales réformes du projet de loi de finances 2020. Baisses d’impôts, en réponse à la crise des « gilets jaunes » et impacts sur la vie des entreprises.

    Chef d’entreprise ? Que vous réserve le projet de loi de finances 2020 ?

    [26/11/2019] Cette année, le projet de loi de finances lâche du lest sur le recul du déficit public pour faire la part belle aux baisses d’impôts, en réponse à la crise des « gilets jaunes ». Il contient également, comme à son habitude, plusieurs mesures qui impacteront la vie des entreprises.

  • [26/11/2019] Comment soumettre un salarié au forfait jours ? chef d’entreprise, quelles sont vos obligations ?

    Forfait jours : formalisez l’accord de votre salarié !

    [26/11/2019] Comment soumettre un salarié au forfait jours ? chef d’entreprise, quelles sont vos obligations ?

  • [26/11/2019]A partir de juillet 2020, il sera possible de payer ses impôts et ses factures du service public directement chez votre buraliste.

    Payer ses impôts au bureau de tabac : c’est possible !

    [26/11/2019]A partir de juillet 2020, il sera possible de payer ses impôts et ses factures du service public directement chez votre buraliste.

« 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 »

 

Découvrir nos offres dédiées aux professionnels