Build le lundi 11/09/2017 12h53 - prod-restit-03 - html version 6.4.4 du 21/04/2017 14:12 - theme : | portlet : SP8.4 | layout : ! | sitehooks : SP8.4
 
Conditions générales de vente
 

Professionnel > gerer-entreprise > Actualités > Épisodes de canicule

 

Épisodes de canicule : comment protéger vos salariés ?

En cas de fortes chaleurs, certaines obligations vous incombent, en tant qu’employeur, pour assurer la sécurité de vos travailleurs et protéger leur santé.

 

Plan national Canicule : quelles conséquences ? 

Le Plan National Canicule 2017 a été mis en place le 1er juin. Ce plan vous rappelle les mesures à prendre lors de vagues de chaleurs. 
Vous devez ainsi intégrer ce risque : 
  • dans votre démarche d’évaluation des risques professionnels ; 
  •  dans l’élaboration du document unique d’évaluation des risques ; 
  • et dans la mise en œuvre d’un plan d’action prévoyant des mesures correctives.
Pour rappel, vous devez notamment : 
  • mettre à la disposition de vos travailleurs de l’eau potable fraîche pour la boisson (à proximité des postes de travail si possible) ; 
  • veiller à ce que l’air soit renouvelé de façon à éviter les élévations exagérées de température dans les locaux fermés où le personnel est appelé à séjourner.

Des recommandations pour agir en cas de fortes chaleurs

Le Haut conseil de la santé publique diffuse des recommandations sanitaires afin de vous aider à limiter les risques liés à l’exposition des salariés à de fortes chaleurs. 
Il vous est, en particulier, conseillé :
  • de demander au médecin du travail d’élaborer un document, à afficher sur le lieu de travail en cas d’alerte météorologique, rappelant les risques liés à la chaleur, les moyens de les prévenir et les premiers gestes à accomplir si un salarié est victime d’un coup de chaleur ;
  • de mettre à la disposition des salariés des moyens utiles de protection (ventilateurs d’appoint, brumisateurs d’eau minérale, stores extérieurs, etc.) ;
  • d’adapter les horaires de travail dans la mesure du possible, par exemple, avec un début d’activité plus matinal ;
  • d’organiser des pauses supplémentaires aux heures les plus chaudes, si possible dans un lieu plus frais.
Enfin, l’INRS rappelle, dans une brochure destinée aux employeurs, la marche à suivre lorsqu’un de vos salariés est victime d’un coup de chaleur : 
  • alerter les secours
  • transporter le salarié dans un endroit frais et bien aéré, le déshabiller ou desserrer ses vêtements...
 
Pour en savoir plus :
Vous pouvez obtenir des renseignements supplémentaires en appelant la plate-forme Canicule Info Service au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe), joignable tous les jours de 9 heures à 19 heures.
 
 
Article publié le 20 juin 2017 - ©  Les Echos Publishing - 2017
 

Autres actualités...

  • ff

    Travailleur non salarié : votre protection sociale évolue !

    [02 janvier 2018] Depuis le 1er janvier 2018, de nouvelles règles s’appliquent aux travailleurs non-salariés en ce qui concerne les prestations maladie et maternité. Le détail.

  • ff

    Quelle gratification pour les stagiaires en 2018 ?

    [02 janvier 2018] Les stagiaires ont droit à une gratification minimale horaire de 3,75 € en 2018.

  • ff

    Paiement des cotisations Agirc-Arrco : du changement en 2018 !

    [03 janvier 2018] Les modalités de versement des cotisations de retraite complémentaire auprès de l’Agirc-Arrco ont été modifiées au 1er janvier 2018 pour les entreprises qui pratiquent le décalage de la paie. Explications.

« 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 »